Adventurium

Les Voyages Initiatiques « Route du Soi ® « 

Une exploration profonde de soi, introduction:.

Dans notre quête de sens et de transformation personnelle, les voyages initiatiques offrent une opportunité unique de plonger au cœur de notre être, de découvrir nos véritables aspirations et de nous connecter avec le monde qui nous entoure. Ces expériences transcendent les simples voyages touristiques pour devenir des périples intérieurs, des voyages de découverte de soi-même et de révélation personnelle.

Qu’est-ce qu’un Voyage Initiatique?

Les voyages initiatiques sont bien plus que de simples vacances. Ils sont conçus pour nous emmener au-delà des frontières de notre quotidien, à la rencontre de nouvelles cultures, de nouveaux environnements et surtout, de notre propre être intérieur. Ces voyages sont souvent structurés autour d’un thème ou d’un objectif spécifique, tel que la découverte de soi, le renforcement de la spiritualité, ou la recherche de sens dans sa vie.

premier voyage initiatique

Les Éléments Clés d’un Voyage Initiatique:

Le Dépaysement : Les voyages initiatiques nous emmènent souvent loin de notre zone de confort, dans des lieux exotiques ou empreints de spiritualité, où nous sommes invités à nous ouvrir à de nouvelles expériences et perspectives.

La Guidance : Ces voyages sont souvent encadrés par des guides expérimentés, des chamans, des enseignants spirituels ou des mentors, qui nous accompagnent dans notre voyage intérieur et nous aident à décoder les enseignements que nous recevons.

Les Rituels et Cérémonies : Les voyages initiatiques sont ponctués de rituels et de cérémonies qui nous permettent de nous connecter avec nous-mêmes, avec les autres participants et avec la nature environnante. Ces rites symboliques marquent les étapes importantes de notre voyage et nous aident à intégrer les enseignements reçus.

La Communauté : Les voyages initiatiques nous offrent l’opportunité de nous connecter avec une communauté de chercheurs de vérité, de personnes partageant les mêmes aspirations et les mêmes défis. Cette communauté de soutien et de partage nous accompagne dans notre cheminement personnel et nous encourage à aller plus loin dans notre exploration intérieure.

Les Bienfaits des Voyages Initiatiques:

premier voyage initiatique

La Transformation Personnelle

Les voyages initiatiques sont des catalyseurs puissants de transformation personnelle. En nous confrontant à de nouveaux défis, à de nouvelles cultures et à de nouvelles façons de penser, ils nous invitent à repousser nos limites, à dépasser nos peurs et à nous révéler à nous-mêmes.

premier voyage initiatique

La Connexion Spirituelle

Ces voyages nous permettent de nous reconnecter avec notre essence profonde, avec notre nature spirituelle et avec le monde qui nous entoure. En nous ouvrant à de nouvelles expériences et en nous plongeant dans des environnements sacrés, ils nous aident à éveiller notre conscience et à nous sentir connectés à quelque chose de plus grand que nous-mêmes.

premier voyage initiatique

L'Intégration Culturelle

Les voyages initiatiques nous offrent l’opportunité de découvrir de nouvelles cultures, de nouvelles traditions et de nouvelles façons de vivre. En nous ouvrant à la diversité du monde, ils élargissent notre vision du monde et nous aident à développer un plus grand respect et une plus grande compréhension pour les autres.

premier voyage initiatique

Conclusion:

Les voyages initiatiques sont bien plus que de simples voyages. Ce sont des aventures intérieures, des périples de découverte de soi-même et de révélation personnelle. En nous confrontant à l’inconnu, en nous ouvrant à de nouvelles expériences et en nous invitant à nous connecter avec notre essence profonde, ils nous offrent l’opportunité de nous transformer, de nous éveiller et de vivre une vie plus pleine et plus authentique.

Que vous soyez en quête de sens, de spiritualité ou simplement d’aventure, les voyages initiatiques vous invitent à plonger au cœur de votre être, à explorer les mystères de l’âme humaine et à découvrir la magie qui réside en vous. Préparez-vous à embarquer pour un voyage inoubliable, où chaque pas vous rapprochera un peu plus de votre véritable essence et de votre plein potentiel.

Voyage en Terre d'Harmonie

Une exploration de soi et du monde pour métamorphoser sa vie.

Voyage initiatique définition

Le voyage initiatique : une aventure transformatrice par définition

Flore bienfait commentaires 22 commentaires.

Vous avez peut-être déjà entendu parler de voyage initiatique . Vous avez même peut-être envie de vous lancer dans une telle aventure. Mais de quoi parle-t-on au juste  ? Peut-on donner une définition du voyage initiatique ? Est-ce un voyage lointain ? Un voyage intérieur  ? Un voyage spirituel ? Un voyage transformateur  ?

Je vous livre ici ma définition du voyage initiatique . Mais il faut bien voir que chaque voyage est unique et d’autant plus lorsqu’il s’agit d’un voyage initiatique ! Apprêtez-vous à partir sur un chemin non balisé , spécialement adapté à votre propre expérience de l’humanité.

Qu’est-ce qu’un voyage initiatique ?

La quête du héros dans les mythes et la littérature.

On retrouve dès l’Antiquité la notion de voyage initiatique au travers de la très célèbre Odyssée d’Homère [1] qui a inspiré de nombreuses œuvres par la suite. Le voyage épique d’Ulysse qui rencontrera de nombreuses épreuves et qui mettra 10 ans pour rentrer chez lui. Un poème fondateur dans notre culture occidentale, métaphore de notre chemin de vie et du parcours pour arriver dans notre centre.

Beaucoup d’histoires ont ensuite respecté le même scénario. Celui du voyage du héros , théorisé par Joseph Campbell. Un individu dans une vie classique rencontre une problématique et est poussé par un mentor à partir dans une quête initiatique . Il rencontrera alors des épreuves à surmonter , des obstacles à franchir, parfois même la mort, avant de trouver l’objet de sa quête et de pouvoir le ramener dans son environnement quotidien, lui permettant ainsi de changer le monde .

Ces récits initiatiques sont une métaphore de notre expérience de vie. A chacun alors d’écrire sa légende personnelle.

Ma définition du voyage initiatique

En dehors des héros mythologiques, voici ce que j’entends par un voyage initiatique concernant le commun des mortels. Un voyage initiatique c’est, dans ma définition, d’abord un voyage dans la matière , un voyage physique et tangible. Une expérience transformative où l’on va vivre dans le concret de la vie tous les enseignements nécessaires à notre évolution .

Comme dans les rites de passage traditionnels, il y aura un AVANT et un APRES . Les rencontres, la découverte intérieure, la connaissance de soi et l’ouverture à plus grand que soi feront que le voyageur reviendra transformé .

C’est loin d’être une balade de santé ou une parenthèse « bien-être ». Le voyage initiatique est confrontant , perturbant parfois même dévastateur. Il nous met face à la mort d’une partie de nous-même. Face à ce que l’on doit abandonner pour renaitre à une vie plus alignée avec notre être.

C’est une expérience dans laquelle il faut plonger pleinement , pour aller toucher ses enseignements les plus profonds, dont la place et le destin de chacun , et ainsi pouvoir explorer notre identité , grandir et évoluer en conscience .

Voyage initiatique ile de Pâques Rapa Nui

Initiation et expérimentation de mon lien à la Terre sur l’île de Pâques

Ni un voyage touristique ni un voyage chamanique

On se rend alors compte qu’un voyage initiatique est bien plus vaste, profond et conscient qu’un voyage classique. Même si l’on peut en profiter pour découvrir de nouvelles régions du monde et de nouvelles traditions, ce n’est pas un voyage touristique . C’est un voyage où l’on est engagé vers la connaissance de soi avant tout.

Dans cette quête intérieure on pourrait alors comparer le voyage initiatique au voyage chamanique. Et il est vrai que dans un sens le voyage chamanique est initiatique. Mais en tant qu’humain pleinement incarné je pense que la connaissance de soi doit également passer par la matière et que les explorations subtiles ne sont pas suffisantes.

Le voyage initiatique est aussi à différencier du voyage spirituel qui est pour moi plutôt un voyage à la découverte dans grandes traditions spirituelles. Car si un voyage initiatique comporte à mon sens toujours une part de spirituel , un voyage spirituel n’est pas forcément initiatique car pas forcément aussi transformateur.

« Ce n’est pas un dépaysement ou l’acquisition d’une sagesse mais une transformation profonde pour renaitre autre. » Simone Vierne – Le voyage initiatique [2]

Pourquoi Vivre un voyage initiatique ?

Pour se reconnecter à soi.

Au quotidien beaucoup de personnes vivent à 1000 à l’heure avec une liste de tâches qui sature leur charge mentale . Prendre le temps de vivre un voyage initiatique c’est déjà prendre du temps pour soi . Pour se recharger, se régénérer et puis se recentrer , se reconnecter pleinement à soi.

Pour traverser une période difficile

Lorsque l’on vit un passage compliqué , que dans notre quotidien on n’arrive plus à prendre de la distance avec une situation , que l’on a une blessure à pleinement regarder pour pouvoir la panser… Le voyage initiatique nous offre cet espace de soi à soi pour pouvoir s’accueillir et une dynamique pour se sentir en mouvement, pour avancer et traverser .

Pour explorer ses capacités

En se lançant dans une telle aventure on va se retrouver dans des situations que l’on ne maitrise pas voire que l’on aurait jamais imaginées . Cela peut demander de repousser ses limites, de dépasser ses peurs , de découvrir des forces que l’on ne soupçonnait pas et finalement d’apprendre à se connaitre toujours d’avantage.

Pour vivre une aventure trépidante

Comme je vous l’ai décrit plus haut un voyage initiatique ne sera probablement pas une balade plan-plan. Pour aller toucher nos ressources bien cachées cela demande souvent de vivre des situations improbables et challengeantes . Une aventure pleine d’ imprévus , d’ adrénaline qui redonne du peps et du dynamisme  !

Pour gagner en confiance et en estime de soi

Relever tous ces défis , ces challenges que nous propose la vie, quelle que soit la manière dont on les aborde, va nourrir notre estime de nous-même. On va se sentir fier d’avoir osé partir, d’avoir eu le courage de se lancer dans une telle aventure. Mais aussi beaucoup plus confiant en observant toutes ces ressources insoupçonnées qui vivent en nous, en voyant notre zone de confort largement s’agrandir et en allant toujours plus loin dans le dépassement de soi .

Pour expérimenter la magie de la vie

Sortir de son quotidien, ne plus avoir de repères, découvrir de nouvelles choses , s’ouvrir aux rencontres. Se rendre compte que des situations incroyables se présentent et porter de plus en plus son attention sur les synchronicités , tous ces petits hasards si bien orchestrés qu’ils n’en sont peut-être pas. Goûter à la fluidité , lâcher prise et s’ouvrir à l’inconnu. Tout cela permet de vivre dans ses cellules à quel point la vie est parfaite et magique.

« L’univers tout entier conspire à la réussite de celui qui accomplit sa légende personnelle » Paolo Coelho – L’alchimiste [3]

Pour se reconnecter à la nature et au sacré

Retrouver sa place d’Homme entre Ciel et Terre , fouler la Terre sacrée, aspirer à la transcendance et s’ouvrir à bien plus grand que soi . C’est souvent une envie et bien souvent une réalité lorsque l’on se lance dans un voyage initiatique.

Pour mettre de la clarté sur ce qui vibre au plus profond de nous

En accédant à ce lâcher-prise, à ces expériences hors de notre cadre habituel, à cette ouverture au miroir que nous propose la vie, des prises de conscience profondes peuvent émerger. On sent alors ce qui est réellement important pour nous , ce qui est notre essentiel , comment l’on souhaite continuer à avancer sur notre chemin et la direction que l’on souhaite donner à sa vie .

Pour évoluer, grandir, se transformer

Bien sûr la quête du Graal lorsque l’on se lance dans un voyage initiatique est cette transformation intérieure . Cette évolution qui fera que l’on accède à une nouvelle étape de notre vie. Cette croissance personnelle qui permettra d’être plus serein et à son retour de faire évoluer son quotidien pour qu’il soit en accord avec cette nouvelle version de nous-même .

Toutefois attention aux mirages , s’il nous fait grandement avancer, le voyage initiatique ne résout pas tout . Il nous aide à passer un cap mais l’on reste toute notre vie sur un chemin d’évolution et d’apprentissage par l’expérience.

Quel est le meilleur moment pour vivre un voyage initiatique ?

Le passage à une nouvelle étape de vie.

On connait tous cette expression «  les voyages forment la jeunesse  ». Si les rites de passages et les épopées littéraires mettent souvent en lumière le grand passage qu’est celui de l’adolescence à la vie d’adulte, la question de l’âge n’est pas vraiment un critère pour un voyage initiatique. C’est plutôt une histoire d’ étape de vie .

Bien sûr de nombreux étudiants le mettent en pratique en vivant une année de césure à la fin de leurs études avant de rentrer dans la vie active. Mais notre vie est loin d’être toute tracée à partir de ce passage dans la « vie adulte ». De nombreuses étapes vont encore se succéder, de nombreuses évolutions, de nombreuses remises en question . Et toujours cette quête du «  Qui suis-je ?  » et de «  Quelle est ma place dans le monde ?  ».

Une période de remise en question

Le bon timing pourrait donc être une période de remise en question. Une période où l’on sent que sa vie est en train de prendre un autre tournant . Peut- être une période où l’on a quelque chose de compliqué à traverser . Quand on a essayé les sorties pour s’évader, les vacances pour se recentrer, les thérapies pour ne pas se noyer.

Le profond appel intérieur

Mais bien souvent le bon moment pour partir vivre un voyage initiatique s’impose de lui-même . On sent bien que l’on a besoin de quelque chose de plus fort, de plus engageant, de plus transformateur et surtout… que c’est maintenant . Que l’on a plus le choix de la procrastination, qu’il est nécessaire dès à présent de vivre autre chose et de répondre à l’appel de notre âme .

Le moment de se dire OUI

C’est alors la première étape du voyage , le premier saut dans le vide . La décision de partir malgré la peur , malgré l’inconnu, malgré ce qui nous retient et nous attache à notre quotidien.

C’est à ce moment qu’il faut «  avoir l’audace d’y croire et le courage de le faire  ». [4]

Voyage initiatique audace d'y croire courage de le faire

Citations de l’Alchimiste rencontrées tout au long du chemin initiatique de Compostelle

En conclusion 

Par définition, le voyage initiatique est une aventure engageante et profondément transformatrice . Quelles que soient les raisons pour lesquelles on choisit de vivre un voyage initiatique il y aura un avant et un après dans notre vie. Il se présentera à nous comme une évidence , comme l’expérience que notre âme appelle et qu’il nous est de plus en plus compliqué d’éviter. Ce voyage sera souvent la transition vers un nouveau chapitre de notre vie où la connaissance plus profonde de soi permettra l’accès à une nouvelle réalité .

Suite à cette définition, découvrez les 7 étapes-clés d’un voyage initiatique réussi !

Et vous, quelle est votre définition du voyage initiatique ? Avez-vous déjà senti cet appel à vivre un voyage initiatique ? Y avez-vous répondu ? N’hésitez pas à partager tout cela en commentaire de cet article 🙂

Bibliographie [1]         Homère, « Odyssée », fin du VIIIe siècle av. J.-C. [2]         S. Vierne, « Le voyage initiatique », vol. Voyager doit être un travail sérieux, 1972. [3]         P. Coelho, L’Alchimiste . 1988. [4]         L’Alchimiste, « Citations de l’Alchimiste, Navarrenx ».

22 réflexions sur «  Le voyage initiatique : une aventure transformatrice par définition  »

Bonjour Flore,

J’aime beaucoup la description et ton approche du voyage initiatique. Il y en a tellement à vivre au court d’une vie. J’ai le sentiment que ma vie entière est un chemin initiatique ✨☺️🙏. J’en suis même persuadé !!!

Je vis sur ce modèle pour avancer sur mon chemin et je laisse mon âme m’initier aux nouvelles expériences à vivre.

Vivre ainsi nous rend tellement vivant 🤠🎁☀️☀️☀️.

Belle soirée 💚

Merci Patrice pour ton partage sur ce beau voyage initiatique qu’est la vie!! 🙏 J’espère que ce chemin te remplit et ne cesse de te surprendre 😉 Magnifique nouvelle journée dans ton voyage!

Bonjour Flore, Merci pour cet article très intéressant et agréable à lire. Ca me fait voir un voyage long que j’ai fait pendant une année de césure autrement (3,5 mois entre le Canada et les Etats Unis essentiellement dans les Parcs naturels). Il coche beaucoup de case : pause, remise en question, envie de passer à autre chose, se reconnecter à la nature … c’est impressionnant. Je découvre en même temps ce blog qui m’a l’air très intéressant, je vais regarder tout ça de plus près (j’ai retenu les articles sur compostelle que je me mets de côté 🙂 ) ! Belle journée

Merci Florian! Ravie pour ce que cet article a pu t’apporter 😁 Le prochain article que je suis en train d’écrire donnera des clés pour vivre un voyage initiatique et les étapes intérieures que l’on peut traverser dans ce genre d’expérience. Peut être y trouveras tu d’autres points communs 😉

Je suis tellement d’accord avec ce que tu dis sur l’expérience transformatrice et sur le fait le avant après. Lors de mes quelques jours sur le chemin de Compostelle je suis rentrée « transformée », avec vraiment cette idée de laisser un chapitre de ma vie e pour en démarrer un nouveau !

Merci pour ton partage! Pour moi aussi Compostelle a été une expérience incroyable que je recommande à tout le monde! Ravie que tu aies pu ressentir une telle transformation et l’envie d’avancer vers le nouveau chapitre de ta vie 🤗🌈

Hello ! J’aime bien cette idée de « passer par la matière ». Je pense en effet que le voyage est quelque chose qui s’éprouve, qu’on « sent passer » pour le dire autrement. J’ai toujours aimé faire la distinction entre vacance et voyage. Selon moi, le voyage cherche constamment à sortir de l’habituel. Par essence il n’est pas quelque chose de « confortable ». Or partir en vacance appelle souvent cette idée de confort, de détente, etc. Les canaux touristiques sont d’ailleurs là pour ça: rendre le voyage confortable, prévisible. Et surtout garantir les standards de vie de ceux ayant les moyens de voyager. Je pense qu’il est important de rappeler que le tourisme n’est qu’une modalité moderne du voyage et qu’en sortir peut permettre de capter toute la puissance de ces expériences. Il y a une phrase de je ne sais plus qui qui était quelque chose comme « le voyage, c’est demander tout de suite à la distance ce que le temps ne nous aurait donné que progressivement ». je trouve que ça résume bien l’idée 🙂

Merci Gauthier pour ton retour et ta façon de faire la différence entre vacances et voyage qui me parle beaucoup!

Ah j’ignorais ce terme de voyage initiatique alors que ce qui en découle m’a toujours parlé ! J’appelais cela « un voyage avec soi » 😀

Et bien ravie de te partager cela Lucia 😁 Comme tu vois ce n’est pas moi qui l’ai inventé, il existe depuis les origines de l’écriture 😉 C’est effectivement un voyage avec soi et aussi avec tout ce qui nous entoure, visible comme invisible.

Bonjour Flore, Oui, j’ai répondu plusieurs fois à cet appel dans ma vie et c’est vrai qu’il est vécu de manière différente à chaque étape. Au début c’est plus léger et Woww. Par la suite c’est en accéléré pour tout transformer en quelques mois. Surtout s’il restait des éléments en suspens. Ce qui me parle le plus est justement, la transformation puis le retour dans un environnement connu pour apporter les bienfaits de cette transformation. De mon côté, j’ai vécu cela dans ma jeunesse par le voyage dans une autre culture, puis par la suite chez moi. L’extérieur puis l’intérieur. Le plus frappant, c’est bien entendu, la transformation intérieure. Elle est puissante et irréversible, comme tu le décris par un AVANT puis un APRES. Très bel article. Bravo !!

Merci beaucoup Tania pour le partage de ton expérience! Je suis curieuse de savoir comment se sont passés tes retours et ce que tu as pu changer pour faire évoluer ton quotidien 😁

Pour ma part le voyage initiatique est une transformation intérieur, une quête sur notre chemin de vie. Cette année j’ai eu l appel du chemin de Compostelle c est pour cela que je me suis mise en route (ça ferait quelques années que j’y pensais …). J ai trouvé cette aventure hyper enrichissante, apprendre a se connaître, se reconnecter à l essentiel : la nature, la vie. J ai apprécié lire cet article.

Merci Patricia pour ton retour et contente que cet article t’ai plu! C’est aussi de cette façon que j’envisage le voyage initiatique, une transformation et une avancée sur notre chemin de vie, qui en soit est lui-même un voyage initiatique 😉 Super que tu ai pu marcher sur Compostelle!! J’ai eu la joie de faire la voie du Puy cette année, si cela t’intéresse j’en parle dans de nombreux article dont https://voyageenterredharmonie.com/comment-je-me-suis-regeneree-sur-le-chemin-de-compostelle/ , car c’est bien pour me régénérer et passer à une nouvelle étape que je me suis lancée dans cette aventure 😉

Bonjour Flore, Très bel article, j’ai eu des frissons en me rappelant mon propre voyage initiatique, j’ai adoré la façon où tu abordes la question du passage à une nouvelle étape de vie. Je te rejoins sur ce point, car j’ai ressenti cette sensation plus jeune en explorant notre nature et mon moi intérieur, merci de ton partage. À très vite.

Bonjour Camille! Contente que tu aies pu reconnecter à ce voyage! Mais dis-moi, quelle forme avais-tu donné à ton voyage initiatique?

Flore, j’ai beaucoup aimé ta façon de présenter le voyage initiatique et les distinctions que tu fais avec d’autres types de voyage. Hasard ou pas : je suis en train de lire « Le moine qui vendit sa Ferrari  » de Robin S. Sharma, qui est présenté comme une fable spirituelle. Magali

Bonjour Magali! Oui des fois ce n’est pas simple de faire la distinction entre certains types de voyages et souvent ils peuvent se recouper 😉 Je ne connais pas ce livre! Mais peut être en feras-tu bientôt une chronique, hâte d’en savoir plus!

C’est tout à fait ça Flore. Tout le monde devrait faire son voyage initiatique au moins une fois dans sa vie. Ton article explique vraiment bien ses bienfaits. Je retrouve exactement ce que tu décris à travers mes propres voyages réalisés il y a quelques années, notamment en Inde. Luc

Super! Je suis contente que tu retrouves des choses communes avec ce que tu as vécu! Cela fait partie de mes passions d’essayer de comprendre les processus de transformation intérieure, que je peux décrire à partir de ce que je vis, mais c’est toujours hyper chouette pour moi de me rendre compte que d’autres ont vécu des processus similaires 🙂 Un grand merci pour ton partage!

Hello Flore ! Très intéressant ton article, je comprend bien ta vision du voyage initiatique et ça donne envie d’essayer et de s’y plonger. Je suis d’accord avec toi sur les bienfaits que ça apporte, la reconnexion avec soi-même et l’impression d’avoir grandi et appris des choses sur soi-même, merci pour ton article 🙂

Bonjour Caroline! Merci beaucoup pour ton message! Contente que cela te donne l’envie de te lancer dans une telle aventure 🙂

Laisser un commentaire Annuler la réponse.

Logo Revue Reflets

  • Extrait d'article

Le voyage initiatique

  • par Eric Grange
  • 8 août 2022
  • Aucun commentaire

En 1987, ses études scientifiques l’orientent vers un début de carrière en informatique. En 1998, Eric Grange rejoint le groupe TUI où il développe des circuits au Proche-Orient, Asie et Amérique Latine, en apprenant les fondamentaux du métier de voyagiste. En 2007, il fonde OASIS L’éveil aux mondes, la première agence de voyages spécialisée dans les voyages en conscience. En 2009, le ministre du Tourisme, Mr Novelli, lui décerne le trophée du Nouvel Entrepreneur du voyage. En 2020, il écrit un premier roman initiatique Et mon cœur  se remit à battre suivi en 2022 d’un second « Et mon cœur attira les richesses du monde », dans lequel il témoigne de son expérience personnelle et dévoile des principes spirituels conduisant vers l’abondance et la prospérité durable

En 1987, ses études scientifiques l’orientent vers un début de carrière en informatique. En 1998, Eric Grange rejoint le groupe TUI où il développe des circuits au Proche-Orient, Asie et Amérique Latine, en apprenant les fondamentaux du métier de voyagiste. En 2007, il fonde OASIS L’éveil aux mondes, la première agence de voyages spécialisée dans les voyages en conscience. En 2009, le ministre du Tourisme, Mr Novelli, lui décerne le trophée du Nouvel Entrepreneur du voyage. En 2020, il écrit un premier roman initiatique Et mon cœur  se remit à battre suivi en 2022 d’un second « Et mon cœur attira les richesses du monde », dans lequel il témoigne de son expérience personnelle et dévoile des principes spirituels conduisant vers l’abondance et la prospérité durable.

Aujourd’hui, le voyageur ne choisit plus sa destination, mais une expérience à vivre !

Son but n’est plus de nourrir son appareil photo, mais son âme ! Les voyageurs sont en quête de sensations profondes pour trouver le chemin qui mène à la paix intérieure, voilà pourquoi la tendance de fond profite aux voyages spirituels. Toutefois, ceux-ci demandent un niveau d’expertise singulier.

Un nouvel art de voyager

Des pèlerinages aux stages de développement personnel en passant par les voyages initiatiques, le nombre de personnes qui effectuent un voyage spirituel ne fait qu’augmenter. Chaque année, plusieurs centaines de millions de personnes se rendent sur les principaux sites religieux dans le monde. Il y a vingt ans, les pèlerins étaient quelques centaines à marcher sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Aujourd’hui, ils sont près de 300 000 chaque année à l’arpenter, venant du monde entier. L’ère du “Sea, Sex & Sun” semble révolue ! Désormais, toujours avec trois S, lui succède une ère de Spirituality, Serenity & Sustainability (spiritualité, sérénité et… développement durable). La première convention dédiée au tourisme spirituel et au développement durable a été organisée en 2013 par l’OMT. En croissance régulière depuis déjà une trentaine d’années, le voyage spirituel consiste à prendre son temps pour vivre une expérience d’immersion. C’est une manière de voyager en donnant davantage d’importance au vécu qu’à la destination.

Voyage et spiritualité au cinéma

En 2010, le film de Ryan Murphy Mange, prie, aime , adapté du roman éponyme, connaît un succès mondial en décrivant les tribulations en Europe puis en Asie de l’héroïne, incarnée par Julia Roberts. En réalisant qu’il lui manque quelque chose d’essentiel pour être heureuse, une femme part en Italie s’initier à la gastronomie, puis découvre le pouvoir de la prière et de la méditation dans un ashram en Inde, avant de finir sa quête à Bali, où elle trouve à la fois l’harmonie intérieure et l’amour. Une histoire simple, mais qui a résonné chez beaucoup d’Occidentaux, en quête de sens et d’espaces apaisants.

En France aussi, les voyages spirituels connaissent un véritable engouement.

Le cinéma s’est également emparé du sujet, via le long métrage Un + une de Claude Lelouch, en 2015. Dans ce film, le cinéaste nous fait voyager tant dans la spiritualité millénaire de l’hindouisme que dans la spiritualité moderne des ashrams d’aujourd’hui. Le réalisateur y aborde le manque lancinant qui motive un couple à entreprendre un voyage spirituel bouleversant en Inde. De nombreuses personnes se sont reconnues dans les personnages incarnés par Jean Dujardin et Elsa Zylberstein. Si l’Inde est le pays spirituel par essence, c’est plus généralement l’Asie qui, du fait de ses nombreuses religions et philosophies, est le premier continent auquel on pense pour vivre une expérience spirituelle. Le phénomène est mondial et se nomme Soul Searching in Asia – partir à la recherche de son âme en Asie.

le voyage initiatique

Si cet article vous plait, pensez à faire un don. Le fonctionnement du site a un coût. Il n’y a pas de publicité. Vous avez un bouton « don » sur le côté. Merci de votre participation quel que soit le montant

Pour lire l’article  REFLETS n°44 pages 22 à 25

Continuer la lecture

Retrouvez cet article dans son numéro de parution

Laisser un commentaire Annuler la réponse

J’ai lu et j’accepte la politique de confidentialité *

Articles qui pourraient vous intéresser

Deux facettes de la crise de la quarantaine

Deux facettes de la crise de la quarantaine…

  Cédric, 42 ans, et Christine, 39 ans, travaillent ensemble dans une entreprise d’expertise comptable

L'illusion de la mort

L’illusion de la mort, Stéphane Allix

  En 2007, Stéphane Allix fonde l’Institut de recherche sur les expériences extraordinaires, l’INREES, puis

BURN-OUT

  Diplômé de l’École supérieure de commerce de Lyon,, coach en entreprise depuis plus de

A propos de l'auteur

premier voyage initiatique

En 2007, il fonde OASIS L’éveil aux mondes, la première agence de voyages spécialisée dans les voyages en conscience. En 2009, le ministre du Tourisme, Mr Novelli, lui décerne le trophée du Nouvel Entrepreneur du voyage. En 2020, il écrit un premier roman initiatique Et mon cœur  se remit à battre suivi en 2022 d’un second « Et mon cœur attira les richesses du monde », dans lequel il témoigne de son expérience personnelle et dévoile des principes spirituels conduisant vers l’abondance et la prospérité durable

Vous pouvez faire un don pour aider à financer Revue Reflets .

La revue du trimestre

Revue Reflets n°52

Atelier D'écriture Reflets

La méthode Reflets, expérimentée depuis 2012 pour écrire les articles de la revue, est l’outil utilisé pour passer de l’écriture émotionnelle à l’écriture inspirée .

Révélez votre génialité

Suivez-nous

Revue reflets.

REFLETS, revue trimestrielle, porte un autre regard sur l’actualité essayant d’apercevoir ce qui se joue au-delà de l’aspect émotionnel, pour la société, la civilisation, voire l’Histoire.

Revue Reflets n°52

JUILLET / AÔUT / SEPTEMBRE 2024

Liens utiles

Don

Reflets A besoin de vous !

Le site Reflets est destiné à devenir un lieu d’échange où chaque internaute peut trouver gratuitement :

  • Des informations
  • Des points de vue
  • Des articles inédits
  • Des interviews

Et cela sans avoir :

  • À payer un espace dédié
  • Sans être noyé dans de la publicité

De ce fait, pour que Reflets puisse perdurer, nous vous invitons à faire un don à l’association .

De quelques centimes à  ….illimité, c’est vous qui choisissez.

Ma Chronique

  • Voyage Initiatique

Voyage initiatique: définition, utilité et ce que cette démarche initiatique peut vous apporter!

Définition du voyage initiatique

Le principe du voyage initiatique est d’apporter un plus à celui qui le vit, de lui permettre de gravir un échelon dans la connaissance des autres, du monde, et par-dessus tout, de soi , de lui.

Dans le voyage initiatique, le voyageur aspire à se fondre dans la culture de l’Autre , se fond à autrui. Par ce parcours, il viendra à rompre avec son quotidien et ses habitudes ; donc il osera douter de ses pratiques et de ses pensées, pour s’imprégner de celles des autres.

Ce qui distingue le voyage initiatique d’un autre voyage, c’est l’ouverture aux rencontres et aux imprévus qui vont permettre une découverte intérieure, un éveil, une meilleure connaisance de soi. Dans le voyage initiatique, le voyage occupe une place privilégiée, car elle favorise la contemplation , la paix intérieure et elle est souvent le reflet des paysages intérieurs.

Utilité du voyage initiatique

Le voyage initiatique est utile pour accéder à une joie intérieure , une paix certaine , et faire renaître la lumière intérieure au plus profond de soi-même.

« L’expression « les voyages forment la jeunesse » en est la parfaite illustration, car il n’y a rien de mieux que de voyager pour découvrir, comparer, relativiser ce que nous sommes, où et comment nous vivons… »

(texte de Lionel Dupuy à propos du tour du monde en 80 jours de Jules Verne)

Qu’est-ce que le voyage initiatique apporte à celui qui le pratique?

Le voyage initiatique permet de couper, de décider, d’opérer des choix . Il favorise le dépassement de soi, l’évolution de la conscience , et est un chemin à explorer à celui qui désire redonner du sens à l’apprentissage de l’existence.

Qu’est-ce que le voyage initiatique apporte à la vie quotidienne?

De retour de son voyage initiatique, le voyageur pourra puiser facilement la force dans le flux énergétique qui sera désormais éveillé en lui.

Où s’informer pour faire un voyage initiatique?

Les agences de voyages spécialisées dans le bien-être et la conscience vous proposent des voyages organisés sortant du cadre touristique.

Des Livres pour Changer de Vie !

premier voyage initiatique

Vous aimerez aussi...

Voyage initiatique au coeur de l’inde, un voyage spirituel….

Les Baroudeurs

  • République Tchèque
  • Nouvelle-Calédonie
  • Conseils de voyage
  • Réflexions sur le voyage
  • Carnets de voyage
  • Qui suis-je ?
  • Travailler avec les Baroudeurs
  • S’abonner à la newsletter

Les méthodes pour réussir son voyage initiatique

Après avoir détaillé les 4 conditions qui me semblent essentielles pour envisager un voyage initiatique , j’ai eu envie de partager avec vous quelques méthodes pour réussir son voyage initiatique . Il serait inutile de vous faire croire que le voyage résout tout. Comme pour une psychothérapie, une approche par la méditation ou le Reiki,  vous ne pourrez changer qu’avec le temps. Mais justement parce que le voyage est un temps à part où vous pouvez prendre soin de vous, il me semble intéressant d’utiliser

ce biais pour effacer les quelques blocages qui vous gâchent la vie et prendre conscience de certains freins. 

Cert article, je l’espère, vous aidera à donner du sens à vos voyages comme je l’ai fait et à trouver ce que vous recherchez. Si vous aussi, vous avez effectué un voyage qui a changer votre vie, n’hésitez pas à laisser un commentaire et à enrichir l’article pour les futurs lecteurs. 

Au fil de mes voyages, j’ai pu tester 4 techniques de contraintes très simples pour changer ce qui vous pèse. Il y en a d’autres, à vrai dire, plein d’autres mais celles-ci me semblent rapides et accessibles à tous pour peu qu’on les utilise en restant à l’écoute de soi et sans se faire de mal. 

Il s’agit du détricotage des peurs, de la méthode par objectifs, de l’expérience d’un autre soi et du vagabondage curieux. Voici à quoi elles correspondent et comment je m’en suis servie pour changer lors de mes voyages. 

Le détricotage des peurs

Comment ça marche ? 

C’est très simple ma bonne dame : c’est le saut en parachute, toucher la grosse bébête à six pattes ou aller voir de plus près à quoi ressemble le requin blanc. L’idée : s e confronter à ses peurs de manière plus ou moins frontales pour lever nos angoisses et nos blocages. Cela requiert que vous ayez identifié une peur précise qui vous gâche un peu la vie et, bon an mal an de s’y confronter. Pour l’avoir utiliser plusieurs fois, je trouve cette méthode super efficace car une fois la peur affrontée par une situation réelle, elle disparaît définitivement. 

Et concrètement : 

J’ai pu essayer cette méthode plusieurs fois ces dernières années et, alors que je n’aurais jamais osé le faire dans ma vie quotidienne, le voyage m’a apporté la distance nécessaire avec mon environnement habituel pour affronter ma peur. En 2011 par exemple, alors que j’étais au plus mal et que j’avais au fil des mois développé une agoraphobie qui m’empêchait de me promener seule dans la rue, j’ai pris un billet d’avion pour la Thaïlande pour faire un voyage en solo . Dans ma tête, affronter ma peur d’être seule allait me soigner, c’était une évidence.  Le résultat ? Un blog voyage crée , celui-ci, et des centaines de voyages plus tard, je n’ai plus peur d’être seule face au monde .

De manière un peu moins poussé, en 2014, j’ai voulu travailler sur ma peur en avion . Alors que j’avais volé des centaines de fois, je commençais depuis quelques années à avoir de plus en plus peur des décollages et, comme voyager était une part importante de ma vie, je n’avais aucune envie de voir une phobie se développer. J’ai donc pris mon courage à deux et, pendant un voyage à Fayence, j’ai décidé de faire un vol en planeur (oui, l’avion sans moteur). L’idée était assez simple : comprendre comment vole un avion aux côtés d’un pilote expérimenté. 

En grimpant dans l’avion, j’appréhendais beaucoup , d’autant plus que j’étais responsable de lâcher la corde qui nous rattachait à l’avion de décollage. Mais finalement, toutes les explications de mon pilote m’a beaucoup rassuré et, je me dis que si on arrive à voler sans moteur, je ne crains finalement pas grand chose dans un énorme avion de ligne. Depuis ce jour, ma peur en avion a complètement disparu et je m’endors bien souvent avant même le décollage. 

Vol en planeur

L’avantage, finalement, c’est qu’on a rarement peur de ce qu’on connaît. Depuis que je suis incollable sur le planeur et les courants ascendants qui permettent de voler sans moteur, plus rien ne m’arrête (en tremblant un peu, certes, mais ça ne se voit pas sur les photos). Du parapente à la Réunion à l’ ULM en Nouvelle-Calédonie , je ne manque plus une occasion de découvrir la terre vue du ciel ! 

ULM à Voh

Les inconvénients de cette méthode : 

Si cette méthode est en générale radicale, il faut bien se connaître avant de l’envisager. Comme tout part de l’idée de se forcer à faire quelque chose d’inconcevable, si vous sentez que l’expérience peut être traumatisante, n’y allez pas . Vous allez ne faire qu’empirer les choses. Faites vous accompagner par quelqu’un en qui vous avez confiance et qui saura vous rassurer si l’angoisse est trop forte. 

Cette méthode est assez limitée puisqu’elle ne fonctionne que sur des peurs tangibles . Essayez de rencontrer un patron après un burn-out…blague à part, je ne suis pas sûre que vous arriverez à l’effet escompté. 

La méthode par objectifs

Lors de mes premiers voyages en solo, je partais toujours avec une liste de 4 à 5 objectifs personnels à développer. Si je ne savais pas où le voyage allait me mener, j’espérais me débarrasser de quelques habitudes et fausses croyances qui m’empêchaient d’avancer. Etonnamment, si mes activités n’étaient pas liées à ces sujets, il se présentait toujours une occasion pour mettre à l’épreuve. 

Et concrètement ? 

En 2010, lors d’un voyage combinant 1 mois en Thaïlande et un   PVT en Australie , je m’étais fixée deux objectifs : apprendre à me faire comprendre et devenir moins pudique.

Lorsque je suis arrivée chez Ama et Ada, une famille akha du nord Thaïlande, je n’avais qu’une peur : que nous ne puissions pas échanger. Ils ne parlaient ni anglais ni thaï. J’étais très pudique sur mes sentiments et les incompréhensions entre mon entourage et moi étaient fréquentes . C’était un véritable défi pour moi et je n’était absolument pas sûre de réussir à me faire comprendre, à créer des liens et à partager mes émotions avec des inconnus. Sans la langue, il a fallu que je fasse davantage attention à mes expressions , mes postures et mes gestes. C’est finalement Ama qui a désamorcé la situation quand autour d’un repas très épicé, j’ai croqué dans un piment. Toute la famille attendait ma réaction et lorsque j’ai commencé à tirer la langue, on a tous explosé de rire. Sans le savoir, j’avais réussi mon pari : leur montrer qui j’étais, sans aucun artifice. Ce n’était qu’ un premier pas vers une communication apaisée mais ce fut un véritable déclic. 

danse akha, nord Thaïlande

Quelques mois plus tard, j’arrivais à Sydney. Je n’avais presque plus d’argent et il me fallait trouver un job rapidement. 

Après une journée à distribuer des CV dans tous les bars de mon quartier, je suis tombée sur une annonce accrochée à un lampadaire. Les Beaux Arts de Sydney cherchaient des modèles pour une classe de dessin. J’ai tout de suite pensée que cette annonce n’était pas pour moi . J’étais incroyablement pudique, au point de refuser systématiquement d’aller à la plage avec des amis. Pourtant, j’ai appelé. Je me souviens encore de la première séance de pose. Après de longues minutes d’hésitation, j’ai quitté ma cabine pour rejoindre l’atelier. Là, une dizaine d’artistes m’attendaient. Grâce à leur bienveillance, j’ai appris que le corps n’était pas plus que ce qu’on y projetait . Je n’avais pas plus de défauts que les autres, je pouvais donc – physiquement comme moralement – m’accepter et vivre sereinement avec la personne que j’étais devenue. 

Sydney Art Class

Les inconvénients de la méthode : 

L’avantage de cette méthode, c’est qu’elle est assez simple et ne demande pas beaucoup d’efforts (la mise en danger est moindre).

Je vous conseille néanmoins d’écrire vos objectifs sur un carnet et de “l’oublier” à la maison avant de partir. Il est essentiel de ne pas focaliser . Dans le cas contraire, vous risqueriez de passer à côté d’expériences bien plus importantes que celles pour lesquelles vous étiez partis. Si le voyage est un accélérateur de changements, c’est justement parce que c’est un temps de lâcher prise 😉 

L'expérience d'un autre soi

Comment ça marche ?

On fuit le quotidien et on s’immerge pour quelques temps dans un contexte complètement différent du sien. Que ce soit dans un kibboutz, un couvent ou une communauté hippie, on se confronte à un autre système de pensée , on glane de nouvelles idées et on se permet de se montrer sous un nouveau jour. 

Et concrètement ?  

En 2012, Eva, une amie, et moi avons roulé pendant près de 12 heures dans le bush australien pour rejoindre un des festivals hippie le plus authentique d’Autralie, Confest Festival . 

Sans montre, sans téléphone portable, on se donnait rendez-vous à la tente quand le soleil touchait la colline. On avait absolument aucune idée de ce que nos nouveaux amis faisaient dans la vie (quelle importance finalement). Tout ce qu’on avait besoin de savoir c’est que Mark faisait le meilleur des chaï latte et que Ben emmenait les enfants à la rivière le matin pour les initier à la slagline. Tout avait l’air si facile et léger qu’en revenant, je me souviens m’être dit : “c’est ça la vie”.

Confest Australia

Si cette méthode a l’avantage de vous confronter à d’autres systèmes de pensée et à vous réinventer rapidement, les effets n’en sont que très éphémères . Finalement, vous n’êtes pas différents à votre retour. Ce sont les règles extérieures qui ont changé l’espace d’un instant et qui vous ont semblées plus légères. Mais une fois de retour dans votre environnement quotidien, les autres n’ayant pas changé leurs façons d’interagir, vous retomberez dans les mêmes travers. 

Il se peut même que vous ayez désormais choisi de faire changer les autres , ce qui est toujours une idée assez catastrophique. 

Il vous faudra un long temps de maturation pour savoir ce qui, de cette expérience est applicable au quotidien de ce qui ne l’est pas et le retour de voyage peut être assez violent . A moins de passer le reste de votre vie dans cette organisation parallèle…

Le pouvoir du "oui éclairé" ou le vagabondage curieux

Toutes ces méthodes, même si elles m’ont aidé à franchir des capes importants me semblent finalement trop construites pour qu’on puisse en retirer des apprentissages tout en profitant au maximum du voyage. De plus, elles ne sont utiles uniquement si on sait ce que l’on cherche . Je crois qu’il arrive un moment où l’on préfère se laisser surprendre par ce que le voyage a à nous offrir. Et c’est là qu’intervient le “oui éclairé” . 

Il n’y a rien de plus simple. Il suffit de lâcher prise et de dire oui. Construire son voyage au cordeau est une aberration. Que vous apportera d’avoir fait le tour du monde si vous n’avez laissé aucune place pour l’imprévisible si ce n’est une collection de photos de tous les sites “ à voir au moins une fois dans sa vie ” ?

Le vagabondage curieux, c’est accepter de fermer ses guides de voyage et de faire un détour de 50 kilomètres parce que le gérant de votre guesthouse vous propose de partir pêcher la truite sur son spot préféré.  

J’avais trois jours à tuer à Dakar et pas une envie folle de visiter tous les sites touristiques du coin. Finalement, c’est en mangeant un Tiep Bou Dien dans une bicoque de la plage que Pape m’a abordé. Il se demandait pourquoi je ne fêtais pas Noël en famille cette année et de fil en aiguille, il m’a parlé du Magal de Touba, un des plus importants pèlerinages musulmans d’Afrique . Touba n’était qu’à quelques heures de voiture et Pape avait réussi à piquer ma curiosité…Ce que j’y ai découvert me direz-vous ? 

Il est sûrement plus difficile pour moi de vous livrer la portée de cette expérience mais c’est, aujourd’hui encore, une de mes plus belles expériences de voyage et le fait de l’avoir découvert au détour d’une conversation y joue pour beaucoup. 

Sur la route de Mbacké, Sénégal

Là encore, il faut être critique et vigilant . Dire oui à toute expérience est une bonne chose si ce oui est “éclairé” . Il faut toujours se demander si la personne qui vous invite le fait de façon désintéressée ou si elle cherche à en tirer un quelconque avantage (éloignement de la ville, d’un groupe, pour l’argent, etc..). La meilleure façon de se protéger des entourloupes est d’être sceptique mais cela vous protégera également des belles rencontres. C’est un équilibre qu’il est parfois difficile de trouver. 

Il y a sûrement bien d’autres façons de se découvrir par le voyage . C’est aussi une démarche si personnelle qu’il m’ait difficile de vous guider davantage. J’espère néanmoins avoir donné quelques pistes grâce à cet article et je serai ravie de vous guider davantage avec vos commentaires. 

Avez-vous déjà effectué un voyage qui a profondément changer votre vie ? Qu’avez-vous découvert et dans quelles circonstances ? 

Vous aimerez aussi...

Seven Sisters

4 méthodes pour apprendre l’anglais (et le parler)

Pour voyager dans la plupart des pays du monde et pouvoir communiquer aisément, apprendre l’anglais

avion dans la jungle Costa rica

Litige avec une compagnie aérienne : que faire pour obtenir une indemnisation ?

Tout avait pourtant si bien commencé…Vous aviez choisi votre destination, acheté votre billet d’avion et

premier voyage initiatique

Voyager avec une compagnie low cost pour un vol long courrier, bonne ou mauvaise idée ?

Les billets d’avion constituant un des postes de dépenses les plus importants de nos voyages

' src=

Comme toujours, de sages conseils ! Ton blog est une petite pépite <3

' src=

@ariel-katowice Merci beaucoup pour le compliment 🙂

' src=

Ce sont de bien jolis conseils à tester. J’aime particulièrement l’idée de lâcher prise et de s’écouter (mais pas au point de s’auto-censurer). Au final quand on y pense il n’y a pas beaucoup de risques à tenter de nouvelles aventures, s’ouvrir, partir à la découverte des autres. Ce sont de formidables occasions de se découvrir davantage, de trouver des réponses ou de nouvelles questions. Qu’ils nous changnte ou pas, pour moi, les voyages sont le sel de ma vie, un besoin viscéral. je trouverais peut être un jour pourquoi ? Bonne route à toi

@laura Tout à fait d’accord avec toi. Peut-être que le plus important n’est pas de trouver pourquoi mais d’embrasser la pluralité d’expériences que tes voyages t’auront offert. Je t’en souhaite encore beaucoup d’autres 😉

' src=

Bien intéressants ces conseils…il y a tellement à faire avec le développement personnel !

Merci @laponico Et si le temps du voyage s’y prête, heureusement, nous ne sommes pas obligés de voyager pour faire ce travail 😉

Laisser un commentaire Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je m'inscris à la newsletter mensuelle

Overblog

Chaque trait de mon pinceau est l'aboutissement de l'énergie la plus profonde de mon cœur

Le Blog du Rite Français

Travail d'Apprenti : Les Trois Voyages

premier voyage initiatique

À la gloire du grand architecte de l’Univers,

Très vénérable,

Et vous tous mes biens aimés frères,

Il y a 3 ans, je devenais le plus jeune maçon du monde et recevais la lumière lors de mon initiation qui restera à jamais comme un moment émotionnellement fort et inoubliable, vous tous face à moi, épée en main, pointe en avant.

Ces 3 années passées dans le silence à l’ombre de la colonne du Nord accompagné de mes frères apprentis, ont été fort enrichissantes. Dans l’instruction de l’apprenti, il est fait référence aux 3 coups de maillet dont leur signification est « demandez, vous recevrez, cherchez, vous trouverez et frappez, on vous ouvrira». Je vais donc vous avancer dès à présent l’étendue de mon travail dont le sujet fait référence aux 3 voyages matérialisant entre autres les épreuves indispensables, mystérieuses et emblématiques auxquelles l’apprenti est livré lors de son initiation.

Quelques minutes avant mon initiation, je me présentais sans trop d’appréhension à l’entrée du temple paré tout de noir vêtu en ressassant ce que je suis venu chercher en Maçonnerie. Tout se précipite, je suis introduis par notre frère préparateur dans ce cachot peu engageant «la chambre des réflexions ». Quelque peu décontenancé par cet accueil froid et pour le moins déroutant, je me remémorais les dernières paroles de mon parrain : «fais-moi confiance ».

Sans le savoir, je m’apprête à vivre un beau voyage et même 3 beaux voyages puisque c’est bien là, la teneur de mon travail.

premier voyage initiatique

Tiré du latin Viaticus , le mot voyage désigne au moyen-âge un pèlerinage, une expédition militaire, une croisade mais aussi en langage maritime, domaine qui, vous le savez bien me tient à cœur, une croisière. Avant de vous rencontrer, ma vision profane et enfantine du voyage était celle du déplacement dans un lieu plus ou moins éloigné. Un peu plus grand, j’entends dire qu’ « on n’est pas comme on nait » pourtant je suis déjà intimement persuadé que l’homme s’améliore avec le temps d’autant plus auprès des autres et qu’on est toujours meilleurs à plusieurs. D’ailleurs Montaigne n’a-t-il pas dit qu’ «il faut voyager pour frotter et limer sa cervelle auprès de celle d’autrui »

A 19 ans, je décide de rentrer dans la Marine Nationale pour voyager et sûrement pour grandir au sein d’un groupe comme j’ai déjà pu le faire plus jeune chez les scouts et chez les pompiers. Au passage, j’aime cet esprit d’unité auquel s’ajoute le respect d’autrui dans une forme d’altruisme mais n’y voyez aucune prétention de ma part. Etant déjà attiré par le secret, je choisis d’intégrer les forces sous-marines et suis amené à visiter différents endroits du globe. Je navigue de l’Australie à la Norvège en passant par la Mer de Chine, le Canal de suez ou le détroit de Gibraltar. Pendant 15 ans de ma vie, je vais donc voyager sous la mer et vivre une expérience humaine unique et extraordinaire.

Unique car la vie en communauté et en promiscuité dans la profondeur des abysses, là même où les rayons du Soleil ou de la Lune n’arrivent pas, ne correspond pas aux standards de la nature humaine. Pourtant, à bord tout le monde se dépasse, chacun tient autant à la vie des autres qu’à la sienne. La cohésion fait la force quelques soient les différences de caractère ou d’opinion. Les liens sont forts mais pourtant je ne sais pas définir mes compagnons d’expédition, ni collègues, ni frères. La confiance est aveugle et totale car chacun est formé à la gestion émotionnelle et technique de la situation.

Extraordinaire car aux sous-marins comme dans toutes les marines du monde quelles soient militaires ou non, le voyage est aussi initiatique. Tout néo sous-marinier est baptisé à l’occasion de sa première plongée à 300 mètres. Le néophyte à demi dévêtu devra boire un bol d’eau de mer avant un second d’une potion infâme afin d’être reconnu par les siens. Il en va de même pour le passage de l’Équateur appelé « la ligne » pour les initiés, les cercles polaires et les caps pour lesquels le néophyte doit subir différentes épreuves pour finir par le baptême et être reconnu comme chevalier des mers devant Neptune.

premier voyage initiatique

Mais ici point de chevalier des mers, tout juste un néophyte prêt à vivre ses 3 voyages initiatiques au sein de la Maçonnerie et je médite dans la chambre des réflexions.

En effet, vous comme moi avons vécu cette première épreuve dans cet endroit. Ce lieu exigu et obscur avec ses murs noircis et son sol en terre battue. L’ambiance lugubre et mortifère est renforcée par la présence entre autres d’un crâne auprès duquel sont placées des coupelles de sel et de soufre rappelant l’élément Terre qui symbolise la mort, la régénération mais aussi les éléments avec le mercure à l’origine des métaux pour les alchimistes. Dans la pénombre et le froid, la rupture avec le monde profane est franche, je ne suis plus… je meurs tout en écrivant mon testament sans repère temporel et en obéissant aux demandes précises et autoritaires du frère préparateur.

premier voyage initiatique

Seul face à ma feuille à la lueur de la bougie, je regarde tous ces objets et mots en y cherchant une explication. Le coq m’interpelle plus que les autres. Sans en percevoir le sens sur le moment alors que je suis dans la nuit noire, celui-ci m’avertit de l’arrivée prochaine de la lumière du jour.

Puis tout se précipite, le frère préparateur m’extrait afin de m’apprêter et me demande alors de tomber mon beau costume pour finir à demi-nu, bras et sein gauches découverts, genou droit nu et pied gauche en pantoufle. En toute humilité, les yeux bandés, me voilà physiquement et intérieurement à cœur découvert, paré à me livrer en toute sincérité. Je ne sais pas où je vais ni qui vous êtes mais pourtant je suis serein et apaisé. « Aie confiance» me rappelle la petite voix.

Invariablement, quelles qu’ont pu être les époques, les peuples ou les organisations, les trois phases de l’initiation restent définies par une séparation, un état transitoire et une réintégration. Pour ce qui concerne la Maçonnerie et le rite Français en particulier, la phase de séparation est caractérisée par la rupture avec le monde profane, la phase transitoire par les voyages et enfin la phase de réintégration par la renaissance de l’initié avec un nouveau statut et un état de conscience plus élevé.

 Cette initiation a une  portée symbolique.

En l’occurrence, pour comprendre tout symbole existant dans notre rituel et pouvoir le décrypter, il est nécessaire d’utiliser tout ce que les sciences nous apportent. Mais de quelles sciences parlons-nous ? De celles définies par Capella dans l’encyclopédie des arts libéraux au IV ème siècle, devenus les trivium et quadrivium intégrant respectivement la grammaire, la rhétorique, la dialectique, la géométrie, l’astronomie, l’arithmétique et l’harmonie. Ces mêmes arts rapportés dans les old charges et liés étroitement aux symboles et bijoux de notre rite, le triangle équilatéral d’Euclide, l’équerre comme bijou de notre vénérable ou l’étoile à 6 branches pour les 4 éléments.

La deuxième phase de l’initiation comme avancée plus haut est celle de la transition, du voyage et en l’occurrence pour moi, celle des 3 voyages.

Rappelons-nous, cette tribulation magnifique en 3 actes sous le bandeau dans cet environnement encore inconnu.

Accompagné et soutenu par les frères  2 ème surveillant et 1er expert, je pars pour mon premier voyage. Mais que l’épreuve est difficile pour le piètre être claudiquant que je suis à cet instant.

Dans un vacarme symbolique de tonnerre et de grêle amenant un sentiment de crainte, j’avance à tâtons et dois franchir des obstacles qui seraient insurmontables sans l’aide de mes 2 protecteurs. Je dois me défaire des influences extérieures et être maître de mon libre arbitre. Je suis balloté dans tous les sens, partant de l'occident domaine de la réalité objective à l'orient domaine de la réalité subjective. Je passe sans le savoir par le Nord tout juste éclairé par la lueur de la Lune symbole de l’imagination, elle-même reflétant la lumière du Soleil synonyme de raison. Ici même je passerai du temps avec mes frères apprentis à écouter, voir et chercher à comprendre. Je me dirige ensuite vers l’Orient et entame le retour par la route du Midi escaladant alors une montagne abrupte avant d’être porté par un vent furieux vers l'Occident.

Ce premier voyage symbolise tous les tumultes que la vie humaine nous impose. Qu’il est difficile de vaincre ses passions et d’endurer le vice de nos concurrents ou ennemis. De plus, la réussite personnelle et individuelle ne doit pas être un objectif au risque d’être déçu.

Le premier voyage est aussi le voyage de l’air et en l’occurrence celui du souffle du créateur donc du Verbe.

L’ambiance sonore du second voyage est plus sereine, seul le cliquetis des armes se fait entendre. Mon parcours est moins périlleux pourtant il me faut repousser le vice omniprésent dans ma vie d’homme et d’apprenti maçon. Il me faut également travailler avec engagement et persévérance pour devenir un maçon vertueux. 

Le second voyage est aussi celui de l’eau et du baptême au cours duquel se produit la dissolution de l’être dans l’élément afin de renaitre. L'eau avec le temps polit la pierre brute, c'est donc bien un symbole de purification. « Un baptême philosophique lave de toute souillure » nous dit Jean Chevalier dans son Dictionnaire des symboles. On ressort alors comme un être nouveau.

Le troisième voyage effectué d’un pas assuré dans une ambiance sereine et silencieuse, est le voyage de l’élément feu. Le feu transforme la matière en lumière et s’accompagne d’un dégagement de chaleur.

« Le néophyte se consume pour les autres et transmettra le feu d’amour qu’il a reçu lors de son initiation » .

Le feu matériel a parfait ma purification et m’appelle à devenir un être charitable et respectueux.

On peut faire une analogie de cette triple révolution avec les étapes de notre vie d’Homme mais aussi de notre vie de Maçon. Le premier voyage rappelant l’enfant et l’apprenti découvrant respectivement  la vie et la Maçonnerie sous la protection de leurs ainés. Le second voyage caractérisant le statut d’adulte et de compagnon, période de la vie pendant laquelle on se façonne, on apprend de ses erreurs et on s’améliore. En Maçonnerie, on s’aventurera sur le chemin initiatique. Enfin le troisième voyage s’apparentant au vieil homme et au maitre maçon pour qui l’exemplarité et la transmission du savoir sont les maitres mots. 

Rien ne ressemble plus à une pierre polie qu’une pierre polie alors qu’il n’existe pas sur cette terre une pierre brute identique à une autre pierre brute. Ceci m’amène à penser que le résultat de mon travail sur les voyages se devra d’être conforme à l’esquisse comme a pu l’être celui de mes prédécesseurs ayant sué avant moi. Pourtant, ce travail est le mien et à ce titre reste et restera unique.

J’ai reçu la lumière et prêté serment d’obligation de garder les secrets de l’ordre et vous m’avez reçu maçon. J’ai alors compris que je pourrai participer activement à la construction de notre œuvre collective tout en ressentant au plus profond de moi, la volonté farouche d’élever mon temple intérieur. La tâche qui s’annonce sera longue et laborieuse mais soyez-en sûrs, j’entretiendrai ma flamme intérieure afin de pouvoir partager et transmettre nos secrets. 

Vous découvrant pour la première fois, j’ai été envahi par des vagues de sentiments sincères et une chaleur que je définirais comme étant de la bienveillance, de la bonté, de la compassion, eux-mêmes définissant assurément l’amour fraternel. Je crois Mes Frères que je prenais conscience pour la première fois de la puissance de la Fraternité, celle-là même qui inconsciemment m’avait permis d’être particulièrement serein tout au long de mon initiation avec cette impression étrange de vous connaitre déjà.

Après avoir subi la mort, vécu la renaissance, entendu le Verbe, reçu la lumière, me voilà devenu plus jeune maçon du monde. Je suis alors placé à l’ombre de la colonne du Nord,  préparant mon cœur d’apprenti à se nourrir du silence.

J’ai dit, Très Vénérable.

J:.-M:. M:.

premier voyage initiatique

Commentaires par mail à l'adresse habituelle  (cf bandeau ci-dessous)

Pour connaître les usages et les fondamentaux du Rite Français : 

"Trois Pas en Loge bleue "

"Rituel  de Saint Jean d'Hiver"

Pour commander ces ouvrages, envoyer un mail à l'adresse :

premier voyage initiatique

807 ème article

premier voyage initiatique

Le Rite Français

  • Blog : Le Blog du Rite Français

premier voyage initiatique

  • Description : Des fondamentaux, des usages, de la symbolique et du sens du premier Rite maçonnique

Voir ci-contre,

à la suite de l'article du jour

  • Mai 2024 (1)
  • Avril 2024 (1)
  • Mars 2024 (1)
  • Février 2024 (1)
  • Mars 2023 (1)
  • B 01 — L'Ame du monde - F. Lenoir
  • B 02 — Les Fils de la lumière - R. Peyrefitte
  • B 03 — La Symbolique maçonnique - J. B.
  • B 04 — Histoire illustrée du Rite Français - L. Marcos
  • B 05 — Pensées sur la morale - A. Comte-Sponville
  • B 06 — Platon et son ornithorynque...
  • B 07 — Du point à la quadature.. - J. Loubatière
  • B 08 — Histoire de la Pensée - L. Jerphagnon
  • B 09 — Le Moment Fraternité - R. Debray
  • B 10 — Les Philosophes - E. Morin
  • B 11 — Le Tarot des Tailleurs de Pierre
  • B 12 — À l'insu de Babel - G. Goldschmidt
  • B 13 — Savoirs contre pauvreté - E. Duflo
  • B 14 — Initiation, rites... - M. Eliade
  • B 15 — Le Palais de verre - S. Mawer
  • Bâtir des cachots pour les vices et élever des Temples à la vertu
  • Conversation avec la Pierre
  • De l'amour, de la mort, de Dieu et autres bagatelles
  • De l'origine de Trusatiles
  • De sacrées histoires... De Prométhée à Pandora
  • De sacrées histoires… I
  • De sacrées histoires... le mythe prométhéen
  • Dictionnaire de la Bible
  • Dominique et François
  • Eléêmosinaire ?
  • Géométrie du nombre d'or
  • Gérard de Nerval, le Christ aux Oliviers
  • Il n'est pas d'harmonie sans conflit
  • Images dans le Temps
  • Jean Calvin
  • La tirade de Flambeau
  • Le Bleu en Loge Maçonnique
  • Le gros chat gris bleu
  • Le Mahâbhârata
  • Le Pavé mosaïque
  • Le premier Voyage
  • Le sacré en loge au rite Français
  • Les cathédrales
  • Les Preuves de la Science à l’Epreuve de la Foi
  • L'esprit du Compas, outil et symbole
  • Les Racines du Ciel n° 1, 2 & 3(résumé)
  • Les Racines du Ciel n° 4 & 5 (résumé)
  • Les Racines du Ciel n° 6 & 7 (résumé)
  • Les Racines du Ciel n° 8 & 9 (résumé)
  • L'Etoile flamboyante
  • L'Europe sous l'Acacia - Yves Hivert-Messeca
  • L'extravagant voyage du jeune et prodigieux TS Spivet
  • L'homme de la préhistoire
  • Loge Bleue, pourquoi bleue ?
  • Parole inaugurale du V:. M:. en chaire
  • Prologue de Saint Jean
  • Que sont mes amis devenus
  • Rapport à une académie
  • Reflexion sur la mort
  • Sous la voûte étoilée
  • Terre des hommes
  • Une leçon des Ténèbres
  • Enigme (195)
  • Rite Français (125)
  • Symbolique (82)
  • Citation (59)
  • Lectures (52)

Liens Sites À Visiter

  • Groupe de Rercherche Alpina
  • Voir le profil de Blog-notes des Meuniers de la Tiretaine sur le portail Overblog
  • Top articles
  • Signaler un abus
  • Cookies et données personnelles
  • Préférences cookies

A la recherche de la vérité...

symbolisme du voyage signification

Le symbolisme du voyage

Le symbolisme du voyage : qu’évoque-t-il ? Comment aborder le voyage en philosophie, spiritualité et franc-maçonnerie ? Quel est le sens des voyages ?

Le symbolisme du voyage , particulièrement riche, se trouve au coeur de nombreuses légendes : Ulysse, Hercule, Ménélas, Sindbad le marin, le cycle du Graal, La Pérégrination vers l’Ouest, etc.

Plus près de nous, les écrivains, explorateurs et aventuriers (réels ou imaginaires) perpétuent la force mythique du voyage : Saint-Exupéry, Jules Vernes, Théodore Monod…

Le voyage exprime un certain rapport au temps et à l’espace. Il évoque la découverte, la progression, l’ouverture ; il se traduit toujours par un changement d’état.

Voyager, c’est partir à la découverte du monde, mais aussi à la découverte de soi-même , les deux chemins ayant vocation à se rejoindre.

Le voyage constitue toujours une aventure philosophique et spirituelle. Il permet d’éclairer les grandes questions existentielles : d’où viens-je ? qui suis-je ? où vais-je ?

La vie , dans le sens d’existence terrestre, peut être se définir comme un voyage. Nous voyageons tous, tout le temps, même lorsque nous restons statiques. Nous pouvons alors nous questionner : qu’est ce que la vie a à nous apprendre ? que peut-on apprendre de la vie ?

Le voyage évoque aussi celui de l’âme après la mort : on pense par exemple au Livre des morts des Egyptiens ou au Livre des morts tibétain . Ce peut être le chemin du paradis ou de l’Enfer, de la libération ou de la souffrance éternelle.

Le symbolisme du voyage rappelle celui :

  • du labyrinthe ,
  • du chemin, de la voie ou du véhicule (bouddhisme),
  • du l’ échelle ou de l’ ascension (cf. l’Isra et le Miraj dans l’Islam : le voyage nocturne et la montée aux Cieux du prophète Mahomet),
  • du pèlerinage ,
  • de la porte ou du pont,
  • du mental ,
  • du miroir ,
  • du paradis perdu ,
  • de la Terre promise,
  • de la traversée du désert,
  • de la forêt ,
  • ou encore de la nuit .

Nous allons voir que le voyage peut être abordé par sa dimension intérieure ( connaissance de soi ) ou extérieure (connaissance du monde, du cosmos , de Dieu ).

Entrons dans le symbolisme du voyage et sa signification profonde.

Lire aussi notre article :

  • “Le but, c’est le chemin”, interprétation
  • « Deviens ce que tu es » : signification

Le symbolisme du voyage, entre épreuve et libération

Le voyage répond d’abord à un appel , qui peut être intérieur ou extérieur, évident ou inattendu. Ce peut être l’appel de l’autre, de la curiosité, celui de la foi ou du coeur , ou encore l’appel du destin .

Au départ, le voyage est parfois une fuite (le plus souvent née d’une insatisfaction) qui se confond avec un désir de liberté, de conquête ou de possession.

Cet état initial, immature et inconscient, évolue au fil des épreuves dans le sens d’une maturation, d’une ouverture, d’une prise de conscience. Le voyage constitue ainsi la voie de la sagesse et de la libération, dans le sens d’une libération de soi.

Par ailleurs, le voyage est toujours une plongée vers l’inconnu. A ce titre, le mot « pérégrination » évoque un voyage lointain vers des contrées mystérieuses. Le voyage se déroule sur un territoire étranger, qu’on ne maîtrise pas et sur lequel on n’a aucun droit.

D’autre part, toute odyssée comporte des risques, des obstacles, des difficultés, des énigmes à résoudre. Le mot « tribulation » traduit cette suite d’aventures et de péripéties.

Le voyageur frôle régulièrement la mort : il navigue sur des océans profonds, traverse des forêts sauvages, des déserts, double des caps, franchit des fleuves déchainés… L’omniprésence de la mort lui rappelle sa véritable condition.

Le voyage : une découverte de soi-même

Le voyage correspond toujours à une quête de soi , qu’elle soit au départ consciente ou inconsciente.

Voyager, c’est se rencontrer soi-même , ce qui rappelle le titre d’une célèbre émission de radio : Là-bas si j’y suis . Le voyage oblige en effet à se confronter au regard des autres , et donc à porter un œil neuf et plus objectif sur soi-même.

De façon générale, le voyage invite au doute. Il incite à se remettre en cause, à abandonner ses certitudes et ses préjugés .

Ainsi, le véritable sens du voyage est celui d’une déconstruction : c’est un chemin qui recule, un retour à l’état primordial, authentique. Le voyage est alors synonyme d’abandon, de dépouillement : peu à peu, le voyageur prend conscience de sa nature véritable, essentielle ; il redevient lui-même.

Le voyage ou le chemin de l’élévation spirituelle

Le voyage est la métaphore la plus évidente de l’ élévation spirituelle . Une élévation synonyme de progrès, d’évolution, de montée vers les Cieux.

Cette ascension est celle de l’ âme : elle ne peut se faire qu’en abandonnant nos illusions dues à notre attachement à la matière. Il ne s’agit pas ici de rejeter la matière, mais de l’aborder sous un angle plus universel.

Dans la culture chinoise, le voyage mène vers l’Ile des immortels, l’Ile de vérité, l’Ile de pureté, ou encore vers le mont Kouen-Louen , centre et axe du monde .

La quête du Graal

Le symbolisme du voyage évoque la quête : quête de Connaissance , de vérité, de paix et d’immortalité, quête d’un trésor intérieur, ou tout simplement quête de Soi .

C’est dans tous les cas la recherche d’un point d’ équilibre , d’un centre spirituel, paisible, éternel et immuable.

Cela rappelle bien sûr la quête du Graal , objet mythique que l’on associe à la coupe ayant reçu le sang du Christ, et qui correspond en fait à un état intérieur par lequel l’individu s’ouvre à Dieu.

Le Graal est un élixir qui procure paix et immortalité, puisque la peur de la mort disparaît.

Le voyage initiatique (philosophie, ésotérisme)

En philosophie et dans les rituels ésotériques , le voyage initiatique se définit comme celui qui passe par la mort. Nous parlons ici d’une mort symbolique qui correspond à l’abandon des certitudes et de l’ancien « moi ».

L’initiation évoque le franchissement d’une porte : c’est opérer une métamorphose, c’est passer d’un état à un autre, s’ouvrir et grandir.

En franc-maçonnerie

Le voyage initiatique est au coeur de la symbolique maçonnique : il est le moteur de la progression de l’initié.

C’est en effet en accomplissant plusieurs voyages que le néophyte pourra accéder, s’il y est prêt, aux secrets de la Connaissance.

Sur le chemin, il sera invité à abandonner ses passions ainsi que les certitudes attachées à sa zone de confort. Il entrera dans une nouvelle démarche consistant à marcher de la périphérie vers le centre : le centre de Soi. Certes, la voie est ponctuée d’obstacles et d’épreuves, mais le néophyte pourra compter sur l’aide et le soutien des mains fraternelles.

Comme dans la plupart des rites religieux, le voyage maçonnique s’accomplit en trois grandes étapes :

  • la préparation,
  • l’épreuve à vivre, qui se solde par une mort symbolique,
  • et la renaissance.

Le voyage maçonnique évoque aussi le processus de transformation alchimique .

Conclusion sur le symbolisme du voyage

Au final, le voyage représente l’épreuve qu’il faut traverser pour accéder au centre caché en soi, point de vérité ultime.

Il s’agit donc d’un voyage intérieur , qui consiste à traverser le chaos de notre univers mental. Le voyageur devra déchirer le voile de ses illusions pour enfin oser se regarder en face… au-delà de l’épreuve, il y a la promesse d’un éternel bonheur .

Citations sur le voyage

L’homme a besoin de ce qu’il y a de pire en lui s’il veut parvenir à ce qu’il a de meilleur. Nietzche

On voyage pour changer, non de lieu, mais d’idées. Hippolyte Taine

Voyager c’est naître et mourir à chaque instant. Victor Hugo

Mais les vrais voyageurs sont ceux-là seuls qui partent Pour partir ; cœurs légers, semblables aux ballons, De leur fatalité jamais ils ne s’écartent, Et, sans savoir pourquoi, disent toujours : Allons. Charles Baudelaire

Tu ne peux pas voyager sur un chemin sans être toi-même le chemin. Bouddha

Ainsi est-il dit : le chemin vers la lumière paraît sombre, le chemin qui avance semble reculer. Tao Te King, 41

Pour aller plus loin :

Couverture les Essentiels de la Spiritualité Adrien Choeur

Qu’est-ce que la spiritualité ? Quel est le but à atteindre ? En quoi consiste la méthode spirituelle ? Quel lien avec la philosophie ?

Ce livre numérique pdf (216 pages) aborde les notions essentielles de la spiritualité à travers 65 textes

Modif. le 20 avril 2024

Vous pouvez noter cet article !

J’aime ça :.

Publié dans Symbolisme

symbolisme du chat

IMPORTANT : ce site vit grâce à vos dons. Votre don, même modeste, est ESSENTIEL . Il permet d’assurer l’avenir d’un site qui aide chaque jour des milliers de personnes à avancer sur leur chemin. Un grand merci pour votre soutien à la Connaissance.

bouton don

Rituel sur la plage balinaise Oasis

Bali Immersion initiatique au pays des guérisseurs

Avec gus dé.

Du 04 au 17 juillet 2024

Sublimes rizières de Bali Oasis

Bali Retraite spirituelle : A la source de la vitalité

Du 14 au 28 août 2024

Nos précédents voyages

Bali rituel tirta empul

Bali Séjour en conscience : Harmonisations corps - cœur - esprit sur l'île des dieux

Du 28 avril au 13 mai 2024

Source de purification à Bali Oasis

Bali Circuit initiatique sur l’île des Dieux : la source de la vitalité

Du 30 avril au 15 mai 2022

  • Franz Liszt : Du Temple à l’Église
  • Mythes et Concepts utiles aux Initiés-Initiants
  • Notre vaisseau
  • La Colonne d’Harmonie et la Musique en Loge
  • Les trois coups espacés

La Loge Maçonnique.fr

premier voyage initiatique

Parcours initiatique au Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm

Auteur : Jean-Baptiste Bellivier

La Franc-maçonnerie propose un voyage initiatique pour améliorer le monde et s’améliorer soi-même. Les étapes de ce voyage sont des escales spiralaires : chacun y revient sans cesse, mais différemment, au fil de son travail intérieur et de son engagement dans le réel, en ses « Degrés et Qualités ». Le Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm invite le cherchant à trois aventures parallèles :

  • Un certain adogmatisme, compagnon de la Raison, qui invite à la redécouverte de notre Liberté ;
  • Une certaine spiritualité, mot entendu dans son sens le plus large, où la vie de l’esprit fonde notre Égalité ;
  • Un certain ésotérisme ou hermétisme, regard décalé et amoureux sur le Réel, aux racines, peut-être, de notre Fraternité.

Chacune de ces trois voies, pratiquée séparément, a ses propres écueils :

  • L’adogmatisme peut conduire à un relativisme désespérant ;
  • La spiritualité peut dégénérer en intégrisme ;
  • L’ésotérisme peut s’abîmer dans la superstition la plus abrutissante.

Une des originalités de la Franc-maçonnerie est de réunir et de réconcilier ces mots que notre monde oppose.

Dans ce premier tome, Jean-Baptiste Bellivier revisite le parcours initiatique maçonnique avec les Arcanes tendus par le Premier Degré de nos Rites. Il s’adresse ainsi à tous les Apprentis Francs-maçons. Il est composé de vingt-et-une lettres qui peuvent être lues dans n’importe quel ordre. Il est illustré par un jeu de Tarot original qui permet d’entrer dans le Symbolisme.

À propos de l’auteur

Jean-Baptiste Bellivier a cinquante ans. Dans sa vie profane, il travaille comme consultant pour contribuer à remettre l’économie au service de l’Homme – le bon ! – ; il travaille, ponctuellement mais régulièrement, dans le monde de l’enseignement et de la recherche – le vrai ! – ; il poursuit une carrière artistique entre musique et photographie – le Beau !-.

Il est né en Franc-maçonnerie dans le Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm il y a vingt ans, dans la Loge bleue où il est toujours engagé. Il est actuellement l Grand Maître d’une des quatre « grandes » Obédiences françaises travaillant au RAPMM.

premier voyage initiatique

  • Mustafa Kemal Atatürk : de l’Empire Ottoman à la naissance de la Turquie
  • Soyez parfaites, mes Soeurs

Vous pourrez aussi aimer

premier voyage initiatique

KADOSH. Francs-maçons Templiers C.K.S.

premier voyage initiatique

Le cheminement spirituel d’un Franc-Maçon: “Mais que font-ils dans leurs loges?”

Laisser un commentaire annuler la réponse.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire *

Enregistrer mon nom, mon e-mail et mon site dans le navigateur pour mon prochain commentaire.

IMAGES

  1. Le voyage initiatique : agence pionnière

    premier voyage initiatique

  2. Quand Darwin a fait son voyage initiatique

    premier voyage initiatique

  3. LE VOYAGE INITIATIQUE DE DARWIN

    premier voyage initiatique

  4. Le Voyage Initiatique, voyage en terre inconnue

    premier voyage initiatique

  5. Le voyage initiatique : agence pionnière

    premier voyage initiatique

  6. Le voyage initiatique par Eric Grange

    premier voyage initiatique

VIDEO

  1. Le voyage initiatique d’une jeune afro-européenne qui arrive pour la première fois en Afrique

  2. Chine : les monts sacrés du Wudang

  3. Le réveillon, le passage à une nouvelle année

  4. Ouroboros 12

  5. Leçon 7 : Premier voyage missionnaire de Paul

  6. BFM TV : Spéciale Voyages initiatiques

COMMENTS

  1. Avez-vous connu la puissance du voyage initiatique ? Voici ma recette

    15. par Fabrice Dubesset. - Mis à jour le 21 Déc 2021. Un voyage initiatique est un voyage qui vous change à jamais. Il change votre vie. Il y a un avant et un après. J'ai connu cela, et vous ? Tout d'abord, qu'est ce qu'un voyage initiatique ?

  2. Les 7 étapes-clés d'un voyage initiatique réussi

    étape 1 - Sortir de sa zone de confort. Faire le premier pas, oser sortir de son quotidien, de la situation qui ne nous convient plus. Sentir notre insécurité mais y aller quand même, avoir le courage de dire OUI à cette aventure initiatique.

  3. Les clefs pour réussir un voyage initiatique

    Peut-on préparer un voyage initiatique ? Quels sont mes ingrédients pour qu'un voyage ait du sens ? S'il me semble qu'il est impossible de planifier le voyage qui changera votre vie à coup sûr, voici néanmoins quelques clefs pour vous mettre sur la bonne voie.

  4. Le voyage initiatique : agence pionnière

    Le voyage initiatique est un voyage dont l'intention première est d' accompagner votre processus de développement personnel, relationnel et spirituel , dans un environnement favorisant votre bien-être. Il s'agit d'une véritable exploration intérieure et d'une expérience mystique.

  5. 10 conseils pour vivre un voyage initiatique mémorable

    Prendre le temps de descendre en soi et de se découvrir, le premier essentiel du voyage initiatique. Vivre le silence. Comment écouter se qu'il se passe en soi si l'on est tout le temps en train de parler ou d'écouter des gens ?

  6. Les Voyages initiatique une exploration profonde de soi

    Les Voyages Initiatiques « Route du Soi ® « Une Exploration Profonde de Soi. Introduction: Dans notre quête de sens et de transformation personnelle, les voyages initiatiques offrent une opportunité unique de plonger au cœur de notre être, de découvrir nos véritables aspirations et de nous connecter avec le monde qui nous entoure.

  7. Le voyage initiatique : une aventure transformatrice par définition

    La quête du héros dans les mythes et la littérature. On retrouve dès l'Antiquité la notion de voyage initiatique au travers de la très célèbre Odyssée d'Homère [1] qui a inspiré de nombreuses œuvres par la suite. Le voyage épique d'Ulysse qui rencontrera de nombreuses épreuves et qui mettra 10 ans pour rentrer chez lui.

  8. Oasis, l'Eveil aux Mondes

    Créée en 2007, Oasis est le premier voyagiste spécialisé dans un nouvel art de voyager : le voyage en conscience, le voyage initiatique, le voyage spirituel. Notre intention première est d'accompagner puissamment votre processus d'éveil psycho-spirituel.

  9. Le voyage initiatique

    En 2007, il fonde OASIS L'éveil aux mondes, la première agence de voyages spécialisée dans les voyages en conscience. En 2009, le ministre du Tourisme, Mr Novelli, lui décerne le trophée du Nouvel Entrepreneur du voyage. En 2020, il écrit un premier roman initiatique Et mon cœur se remit à battre suivi en 2022 d'un second « Et mon cœur attira les richesses du monde », dans ...

  10. Voyage initiatique: définition, utilité et ce que cette démarche

    Le principe du voyage initiatique est d'apporter un plus à celui qui le vit, de lui permettre de gravir un échelon dans la connaissance des autres, du monde, et par-dessus tout, de soi, de lui. Dans le voyage initiatique, le voyageur aspire à se fondre dans la culture de l'Autre, se fond à autrui.

  11. Les méthodes pour réussir son voyage initiatique

    Après avoir détaillé les 4 conditions qui me semblent essentielles pour envisager un voyage initiatique, j'ai eu envie de partager avec vous quelques méthodes pour réussir son voyage initiatique. Il serait inutile de vous faire croire que le voyage résout tout. Comme pour une psychothérapie, une approche par la méditation ...

  12. 3114-2 : Les voyages de l'apprenti par les Quatre éléments

    Mais avant de commencer ce périple, le premier voyage est bien celui de la Terre, l'élément primaire et nourricier, que nous vivons dans le cabinet de réflexion, voyage immobile et silencieux. C'est en ce lieu étroit et sombre que la première alchimie s'opère, la plongée au sein de cette terre régénératrice et nourricière dont ...

  13. 3006-I : Le but des voyages initiatique

    Le but des voyages initiatique. Ce soir je dois vous parler du but des Voyages Initiatiques, ceux-ci comportent trois Epreuves associées aux Eléments que sont : l'Air, l'Eau et le Feu, mais comment en parler sans vous évoquer mon arrivée au Temple, le passage par le Cabinet de Réflexion et son Epreuve de la Terre, l'entrée par la ...

  14. Les outils du Compagnon : planche au 2ème degré

    Le Ciseau et le Maillet, qui sont aussi les outils de l'apprenti, sont associés au Cinq Sens lors du premier voyage initiatique du Compagnon. Ces outils permettront de polir la pierre cubique destinée à l'érection du Temple dont nous sommes à la fois les constructeurs et les matériaux. Le Ciseau est passif à l'égard du Maillet.

  15. Travail d'Apprenti : Les Trois Voyages

    Extraordinaire car aux sous-marins comme dans toutes les marines du monde quelles soient militaires ou non, le voyage est aussi initiatique. Tout néo sous-marinier est baptisé à l'occasion de sa première plongée à 300 mètres.

  16. 3086-3 : Les Voyages de l'Apprenti

    Rappelons-nous que le 1er voyage est celui qui se fait senestrorsum, c'est-à-dire dans le sens qui caractérise la descente vers les ténèbres, mais le futur initié ne le sait pas. A la fin de ce 1er voyage, lorsqu'il est au Sud et que le F \ 2nd Surveillant l'accueille, il sent un courant d'air sur son visage.

  17. Le symbolisme du voyage : signification et sens profond

    24 août 2021. 4.64/5 (28) Le symbolisme du voyage : qu'évoque-t-il ? Comment aborder le voyage en philosophie, spiritualité et franc-maçonnerie ? Quel est le sens des voyages ?

  18. 6002-4 : L'interprétation du mythe des cinq voyages

    Dans la loge, l'initie va passer, pour sa progression initiatique, des mains du 2° surveillant, instructeur technique, a celles du premier qui sera plus incitatif, facilitateur, stimulant les initiatives personnelles, les voyages de toutes sortes.

  19. Voyages initiatiques à Bali

    1. août 2024. 1. Expériences. Une tradition spirituelle du monde. 2. Une thérapie / une guérison spirituelle. 2. Intervenants locaux. 2. Destinations. Bali. 2. Réinitialiser tous les filtres. Résultats: 2 expériences. Disponible. Bali Immersion initiatique au pays des guérisseurs. Avec Gus Dé. Du 04 au 17 juillet 2024.

  20. Parcours initiatique au Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm

    La Franc-maçonnerie propose un voyage initiatique pour améliorer le monde et s'améliorer soi-même. Les étapes de ce voyage sont des escales spiralaires : chacun y revient sans cesse, mais différemment, au fil de son travail intérieur et de son engagement dans le réel, en ses « Degrés et Qualités ».

  21. 6002-7 : Les voyages du Compagnon

    Ce premier voyage se termine par la révélation des cinq sens, qui ont permis à l'apprenti à partir de son état natif, de son intuition, de son voyage en lui-même, de son travail sur sa pierre brute de mieux se connaître ; ces cinq sens vont maintenant permettre au compagnon d'entrer en relation avec les autres, afin de mieux les apprécier, de qu...

  22. «Le Regard du roi»: quand Camara Laye s'inspire de Kafka

    Comment Laye réimagine-t-il le voyage initiatique à travers les ténèbres africaines ? Il le fait en inversant les paradigmes de la littérature coloniale. Ainsi, si le rôle du protagoniste ...

  23. 6002-J : Le Voyage Initiatique

    Le Voyage Initiatique. Quelles sont les origines du symbole mythique du voyage : Les voyages initiatiques, en prenant quelques exemples non exhaustifs tirés de la mythologie, de l'Histoire ou de la religion revêtent, tous, une importante signification symbolique : Au départ fuyant l'Egypte, Moïse emmène son peuple dans une longue marche vers la Terre Promise, très proche de nous, une ...

  24. 3006-5 : Les Trois Voyages

    En F \ M \ , lors de l'initiation, après l'épreuve de la terre, le profane va effectuer trois voyages au cours desquels il subira trois autres épreuves, notamment celles de l'air, de l'eau, et du feu. Ce sont des voyages de purification. Ø Au cours du premier voyage, le profane subi l'épreuve de l'air.