Dicodusport

Tour d'Espagne 2023

Tour d’espagne 2023 : parcours et profil de la 5ème étape.

Emilien Descampiaux

TOUR D’ESPAGNE 2023 – Ce mercredi 30 août, la 5ème étape sera accidentée entre Morella et Burriana, sur 186,5 kilomètres. Mais elle devrait sourire à un sprinteur, puisque la dernière difficulté sera située à plus de 50 kilomètres de l’arrivée. Cependant, 2 600 mètres de dénivelé seront proposés aux coureurs. Profil et parcours. 

  • À lire aussi – Le profil des 21 étapes du Tour d’Espagne 2023

Parcours de la 5ème étape du Tour d’Espagne 2023

D’abord, les coureurs partiront de la belle ville historique de Morella, à 13h11. Cette ville est perchée à Castellón, une province du nord de la région de Valence.

Après 10 premiers kilomètres plats, les coureurs feront face à un faux plat montant de plus de 10 kilomètres pour atteindre Ares del Maestre avant une descente de moins de kilomètres.

Ensuite, il y aura une montée d’une dizaine de 10 kilomètres en deux temps sur Culla , avec deux derniers kilomètres à plus de 5 %.

Puis, les coureurs basculeront dans une descente d’une dizaine de kilomètres, pour une portion en plaine de près de 70 kilomètres pour atteindre le Collado de Ibola (11,4 km à 3,9 %). La route descendra légèrement dans le village de l’Ain pour finir cette ascension par 5 derniers kilomètres plus raides avec des passages à plus de 10 %. Au sommet, place à une descente de 10 kilomètres.

Par la suite, il y aura un petit faux-plat montant après Azuebar avant une nouvelle descente d’une quinzaine de kilomètres jusqu’au sprint intermédiaire de Nulles. Ensuite, les 11 derniers kilomètres seront plats avec cinq derniers kilomètres proposeront cinq ronds-points.

Enfin, l’arrivée sera jugée entre 17h20 et 17h45 à Burriana sur l’Avenida Mediterrania au bout d’une ligne droite de 700 mètres après un virage à angle droit à droite.

Carte du parcours de la 5ème étape du Tour d'Espagne 2023

Carte du parcours de la 5ème étape du Tour d’Espagne 2023 – Via Unipublic

Profil de la 5ème étape du Tour d’Espagne 2023

Profil de la 5ème étape du Tour d'Espagne 2023

Profil de la 5ème étape du Tour d’Espagne 2023 – Via Unipublic

Emilien Descampiaux

Journaliste/rédacteur depuis 2014 - Fan de la classe de Frank Vandenbroucke, je vis cyclisme (et de ses paysages) depuis plus de 20 ans. Je suis très impliqué sur mes différents réseaux sociaux pour partager ma passion sur le monde et l'Histoire de la bicyclette avec ma voix sur les images en noir et blanc du succès de Rik Van Steenbergen lors du Ronde sur le Vélodrome de Gand.

Vos commentaires sont pris en compte mais ne s'affichent pas actuellement suite à un souci technique.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Roland-Garros 2024 Nadal, Swiatek, Sinner, les résultats du lundi 27 mai

Roland-Garros 2024 : Nadal, Swiatek, Sinner, les résultats du lundi 27 mai

ROLAND-GARROS 2024 - Peu de surprises du côté des favoris ce lundi. L'exploit du jour est pour la Française Varvara...

tour d'espagne 2023 5 etape

Calendrier et résultats Euro U17 masculin de football 2024

L'Euro masculin de football U17 2024 a lieu du 20 mai au 5 juin à Chypre. Voici le calendrier et...

Euro U17 masculin de football 2024 Bien que vainqueur des Portugais, les Bleuets n'iront pas en quarts

Euro U17 masculin de football 2024 : Bien que vainqueurs des Portugais, les Bleuets n’iront pas en quarts

CHAMPIONNAT D’EUROPE GARÇONS DE FOOTBALL 2024 - Les Bleuets ont rempli leur part du contrat en dominant le Portugal, mais...

Roland-Garros 2024 Varvara Gracheva s'offre Maria Sakkari

Roland-Garros 2024 : Varvara Gracheva s’offre Maria Sakkari !

ROLAND-GARROS 2024 - Varvara Gracheva réalise l'exploit en éliminant la tête de série numéro 6 Maria Sakkari (3-6, 6-4, 6-3).

Roland-Garros 2024 Les wildcards attribuées, Alizé Cornet et Richard Gasquet bien présents

Roland-Garros 2024 : Le programme des matchs du mardi 28 mai

ROLAND-GARROS 2024 - Voici le programme des matchs du mardi 27 mai 2024 à Roland-Garros. 

Videos de cyclisme

--> LIVE VIDEO : Vuelta – Tour d’Espagne 2023 étape 5 en direct

30 août 2023 à 07:00 0

tour d'espagne 2023 5 etape

Mercredi 30 août : Morella – Burriana, 186.2 km (Espagne, UCI WorldTour)

Ce mercredi 30 août se dispute la 5e étape de la Vuelta 2023 (Tour d’Espagne), une course par étapes classée en UCI WorldTour. Les coureurs partiront de Morella et rejoindront Burriana après 186,2 kilomètres de course. Vous pouvez suivre cette étape en direct vidéo à partir de 14h30, heure française.

tour d'espagne 2023 5 etape

Live terminé

> A voir : Liste des partants > Arrivée prévue pour : 17h19 – 17h43 heures françaises > Classement général avant cette 5e étape

Profil et parcours

tour d'espagne 2023 5 etape

Parcours | Itinéraire horaire | Parcours et profils de toutes les étapes

Vous aimez Videosdecyclisme.fr ? Soutenez-le en faisant un don

  • Live Vuelta 2023
  • Vuelta 2023

Soyez le premier à commenter

Commenter annuler la réponse.

Votre e-mail ne sera pas publié.

Commentaire :

Votre nom : *

Votre e-mail : *

Votre site Web :

Copyright © 2024 | Videosdecyclisme.fr

Cyclisme - Tour d'Espagne : Le profil de la 5e étape

Découvrez le profil de la 5e étape du tour d'Espagne 2023.

Recommandé pour vous

Pogacar, une performance d'une autre époque ?

Pogacar, une performance d'une autre époque ?

Le résumé de la 21e étape

Le résumé de la 21e étape

Le résumé de la 20e étape

Le résumé de la 20e étape

Le résumé de la 19e étape

Le résumé de la 19e étape

Le résumé de la 18e étape

Le résumé de la 18e étape

Le résumé de la 17e étape

Le résumé de la 17e étape

Le résumé de la 16e étape

Le résumé de la 16e étape

Le résumé de la 15e étape

Le résumé de la 15e étape

Le résumé de la 14e étape

Le résumé de la 14e étape

Le résumé de la 13e étape

Le résumé de la 13e étape

Alaphilippe s'impose dans le 12e étape

Alaphilippe s'impose dans le 12e étape

Le résumé de la 12e étape

Le résumé de la 12e étape

Van der Poel renonce au VTT aux JO de Paris

Van der Poel renonce au VTT aux JO de Paris

Le résumé de la 10e étape en vidéo

Le résumé de la 10e étape en vidéo

Le résumé de la 11e étape

Le résumé de la 11e étape

Edition 2023

  • Classements
  • Partenaires

Livre de route

  • Enjeux sportifs
  • Impact médiatique
  • L'Avenir à Vélo

Photos & Vidéos

UCI Logo

Du 17 août au 8 septembre 2024, La Vuelta 24 sera composée de 21 étapes et couvrira une distance totale de 3 265 km.

  • 1 étape de plaine
  • 5 étapes de moyenne montagne
  • 8 étapes de montagne
  • 2 contre-la-montre en individuel
  • 5 étapes accidentées avec 2 arrivées en altitude
  • 2 journées de repos

tour d'espagne 2023 5 etape

Suivez-nous

Recevez des informations exclusives sur La Vuelta

Logo

Espace partenaires

Accréditations, politique de confidentialité & de cookies, vos droits rgpd.

  • Tour d'Espagne
  • Calendrier/Résultats
  • Classements
  • Scores en direct
  • Accueil Football
  • Ligue des champions
  • Premier League
  • Toutes les compétitions
  • Accueil Tennis
  • Calendrier ATP
  • Calendrier WTA
  • Accueil Cyclisme
  • Courses en direct
  • Tour de France
  • Dare to Dream
  • Accueil Sports d'hiver
  • Tous les sports
  • Accueil JO Paris 2024
  • Olympic Channel
  • Mon Paris Olympique
  • Accueil Rugby
  • Coupe du monde
  • Champions Cup
  • Accueil Auto-Moto
  • Goodyear Ready For Anything
  • Accueil Athlétisme
  • Ligue de Diamant
  • Ch. Monde outdoor
  • Ch. Monde indoor
  • Accueil Basketball
  • Betclic Élite
  • Toutes les Ligues
  • Accueil Boxe
  • Accueil Cyclisme sur piste
  • UCI Track Champions League
  • Accueil Cyclo-cross
  • Accueil Equitation
  • Accueil Formule 1
  • Accueil Golf
  • World Ranking
  • DP World Tour
  • Accueil Handball
  • Championnats du Monde
  • Championnat d'Europe
  • Accueil Judo
  • Accueil MotoGP
  • Classements Moto GP
  • Accueil Natation
  • Championnats du monde
  • Accueil PTO Tour
  • Paris, la vie sportive
  • Accueil Snooker
  • Northern Ireland Open
  • Tous les championnats
  • Accueil Speedway
  • Accueil Sports universitaires
  • Accueil Triathlon
  • Accueil UCI TCL
  • Classement messieurs
  • Classement dames
  • Accueil Volleyball
  • Marmara SpikeLigue
  • Ligue des Champions
  • Ligue Mondiale

Tour d'Espagne étapes et résultats 2023

  • TOUR DE FRANCE
  • CALENDRIER WORLDTOUR
  • CALENDRIER UCI
  • COUPE DE FRANCE
  • CLASSEMENTS

Logo

  • Actualité cycliste

Tour d’Espagne – Vuelta 2023 : Parcours, dates, étapes, engagés, classements

Tour d'Espagne Vuelta 2023 parcours dates étapes engagés classements

Tour d’Espagne – Le Grand Départ de la Vuelta 2023 (26 août – 17 septembre) a lieu cette année depuis Barcelone à l’occasion d’un contre-la-montre par équipes. Au terme d’un parcours de 21 étapes qui s’achèvera à Madrid, les coureurs engagés auront parcouru quelque 3.153,8 kilomètres, 7 étapes de montagne, 6 étapes accidentées, 2 étapes de plaine avec arrivées au sommet, 4 étapes de plaine, un chrono individuel et bénéficieront de deux journées de repos. Et c’est un profil montagneux qui attend les participants avec au programme notamment le Coll de Ordino, le Pico del Buitre, l’Aubisque, le Col du Tourmalet à 2.115 mètres d’altitude, le Puerto de Larrau , celui de Belagua, sans oublier la célèbre montée de l’Angliru.

L’an passé, c’est Remco Evenepoel (Soudal – Quick Step) qui s’imposait à Madrid et signait ainsi sa toute première victoire sur un Grand Tour. Au terme des 21 étapes de course le Belge l’emportait devant les espagnols Enric Mas (Movistar Team) et Juan Ayuso (UAE Team Emirates) tandis que le premier tricolore au classement général final, Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), futur retraité, prenait une honorable 17e place ( + 46 minutes ).

La liste des coureurs engagés participants : cliquer ici Les abandons de la course : cliquer ici Les favoris et outsiders : cliquer ici ( à venir ) Les réactions des coureurs à l’arrivée de chaque étape : cliquer ici Vidéo résumé de chacune des étapes : cliquer ici TV, les horaires de diffusion : cliquer ici

Les dernières actualités de la Vuelta 2023 : cliquer ici Consulter les archives du Tour d’Espagne : cliquer ici

Quelles sont les dates des étapes du Tour d’Espagne 2023 ?

Samedi 26 août 2023 – Etape 1 | Barcelone – Barcelone (14,8 km CLM par équipes) Ordre et horaires des départs des équipes – Classement de l’étape – Classement général et classements distinctifs – VAINQUEUR : Team dsm – firmenich. La première étape du Tour d’Espagne disputée sous forme d’un contre-la-montre par équipes dans les rues de Barcelone a été remportée par la formation de Romain Bardet, l’équipe dsm – firmenich. Et c’est le tout jeune Lorenzo Milesi (21 ans) qui a endossé le premier maillot rouge de leader de cette 78e Vuelta.

Dimanche 27 août 2023 – Etape 2 | Mataro – Barcelone (182 km) Classement de l’étape – Classement général et classements distinctifs – VAINQUEUR : Andreas KRON. C’est une nouvelle étape pluvieuse qu’ont disputée les coureurs avec au final la victoire du coureur de l’équipe Lotto Dstny. Le maillot rouge de leader a changé d’épaules au profit du jeune Andrea Piccolo (EF Education-EasyPost) âgé de 22 ans. De nombreuses chutes ont eu lieu à nouveau comme la veille avec notamment celle de Primoz Roglic (Jumbo-Visma).

Lundi 28 août 2023 – Etape 3 | Suria – Arinsal Andorra (158,5 km) Classement de l’étape – Classement général et classements distinctifs – VAINQUEUR : Remco EVENEPOEL . A l’occasion de la toute première étape de montagne ce sont bien les leaders et favoris qui se sont joués la victoire d’étape et le maillot rouge de leader. Et c’est le Belge de l’équipe Soudal – Quick Step qui a raflé la double mise, bien que ce dernier a chuté une fois la ligne d’arrivée franchie.

Mardi 29 août 2023 – Etape 4 |Andorra La Vella – Tarragona (185 km) Classement de l’étape – Classement général et classements distinctifs – VAINQUEUR : Kaden GROVES . En toute logique, l’étape du jour s’est jouée au sprint et c’est l’Australien Kaden Groves (Alpecin – Deceuninck) qui s’est avéré être le plus rapide à Tarragone. Fort d’une 12e place à l’arrivée Remco Evenepoel (Soudal – Quick Step) a conservé sa tunique de leader.

Mercredi 30 août 2023 – Etape 5 | Morella – Burriana (186,5 km) Classement de l’étape – Classement général et classements distinctifs – VAINQUEUR : Kaden GROVES . Comme la veille, c’est l’Australien qui l’a emporté au sprint. Le coureur de l’équipe Alpecin-Deceuninck signe ainsi un second succès d’étape consécutif.

Jeudi 31 août 2023 – Etape 6 | La Vall d’Uixo – Observatoire de Javalambre (183,5 km) Classement de l’étape – Classement général et classements distinctifs – VAINQUEUR : Sepp KUSS Cette seconde étape en montagne a tenu toutes ses promesses avec un leader qui perd légèrement pied, attaqué par les Jumbo-Visma, tandis que le maillot rouge est désormais porté par un Français, à savoir Lenny Martinez (Groupama – FDJ) âgé de 20 ans.

Vendredi 1er septembre 2023 – Etape 7 | Utiel – Oliva (201 km) Classement de l’étape – Classement général et classements distinctifs – VAINQUEUR : SOUPE Geoffrey Victoire tricolore sur les routes du Tour d’Espagne avec le succès au sprint du coureur de l’équipe TotalEnergies qui a surpris tous les observateurs. Le coureur âgé de 35 ans est récompensé par la plus belle de ses victoires. Une juste récompense pour ces années de sacrifice. Lenny Martinez est toujours le leader de la course.

Samedi 2 septembre 2023 – Etape 8 | Denia – Xorret de Cati. Costa Blanca Interior (165 km) Classement de l’étape – Classement général et classements distinctifs – VAINQUEUR :

Dimanche 3 septembre 2023 – Etape 9 | Cartagena – Collado de la Cruz de Carravaca (184,5 km) Classement de l’étape – Classement général et classements distinctifs – VAINQUEUR :

1ère journée de repos le lundi 4 septembre à Valladolid

Mardi 5 septembre 2023 – Etape 10 | Valladolid – Valladolid (25,8 km CLM ind.) Classement de l’étape – Classement général et classements distinctifs – VAINQUEUR :

Mercredi 6 septembre 2023 – Etape 11 | Lerma – La Laguna Negra. Vinuesa (163,5 km) Classement de l’étape – Classement général et classements distinctifs – VAINQUEUR :

Jeudi 7 septembre 2023 – Etape 12 | Olvega – Zaragova (151 km) Classement de l’étape – Classement général et classements distinctifs – VAINQUEUR :

Vendredi 8 septembre 2023 – Etape 13 | Formigal. Huesca La Magia – Col du Tourmalet (135 km) Classement de l’étape – Classement général et classements distinctifs – VAINQUEUR :

Samedi 9 septembre 2023 – Etape 14 | Sauveterre-de-Béarn – Larra-Belagua (156,5 km) Classement de l’étape – Classement général et classements distinctifs – VAINQUEUR :

Dimanche 10 septembre 2023 – Etape 15 | Pamplona – Lekunberri (158,5 km) Classement de l’étape – Classement général et classements distinctifs – VAINQUEUR :

2e journée de repos le lundi 11 septembre à Santander

Mardi 12 septembre 2023 – Etape 16 | Liencres Playa – Bejes (120,5 km) Classement de l’étape – Classement général et classements distinctifs – VAINQUEUR :

Mercredi 13 septembre 2023 – Etape 17 | Ribadesella / Ribeseya – Altu de l’Angliru (124,5 km) Classement de l’étape – Classement général et classements distinctifs – VAINQUEUR :

Jeudi 14 septembre 2023 – Etape 18 | Pola de Allande – La Cruz de Linares (179 km) Classement de l’étape – Classement général et classements distinctifs – VAINQUEUR :

Vendredi 15 septembre 2023 – Etape 19 | La Baneza – Iscar (177,5 km) Classement de l’étape – Classement général et classements distinctifs – VAINQUEUR :

Samedi 16 septembre 2023 – Etape 20 | Manzanares el Real – Guadarrama (208 km) Classement de l’étape – Classement général et classements distinctifs – VAINQUEUR :

Dimanche 17 septembre 2023 – Etape 21 | Hipodromo de la Zarzuela – Madrid (101,5 km) Classement de l’étape – Classement général final et classements distinctifs – VAINQUEUR :

Quels sont les profils des étapes de la Vuelta 2023 ?

tour d'espagne 2023 5 etape

La carte du parcours du Tour d’Espagne 2023

tour d'espagne 2023 5 etape

Qui sont les favoris du Tour d’Espagne 2023 ?

***  Jonas Vingegaard , Primoz Roglic , Remco Evenepoel ** Joao Almeida , Enric Mas , Juan Ayuso, Aleksandr Vlasov , Geraint Thomas , Mikel Landa * Santiago Buitrago, Damiano Caruso, Thymen Arensman, Lennard Kämna , Hugh Carthy, Eddie Dunbar, Wilco Kelderman, Romain Bardet

Quelles sont les équipes et les coureurs engagés participants ?

La liste des coureurs et des équipes est mise à jour au fur et à mesure que les formations communiquent les noms de leurs partants présents au départ. 22 équipes de 8 coureurs sont présentes au départ de Barcelone.

Soudal – Quick Step 🟢 1 🇧🇪 EVENEPOEL Remco 2 🇮🇹 BAGIOLI Andrea – AB ET.6 3 🇮🇹 CATTANEO Mattia 4 🇨🇿 HIRT Jan 5 🇬🇧 KNOX James 6 🇩🇰 PEDERSEN Casper 7 🇧🇪 SERRY Pieter 8 🇧🇪 VERVAEKE Louis

UAE Team Emirates 🟢 11 🇪🇸 AYUSO Juan 12 🇵🇹 ALMEIDA Joao 13 🇵🇹 OLIVEIRA Rui 14 🇳🇿 FISHER-BLACK Finn 15 🇨🇴 MOLANO Juan Sebastian 16 🇸🇮 NOVAK Domen 17 🇪🇸 SOLER Marc 18 🇦🇺 VINE Jay – AB ET.6

Jumbo-Visma 🟢 21 🇸🇮 ROGLIC Primoz 22 🇳🇱 GESINK Robert 23 🇳🇱 KELDERMAN Wilco 24 🇺🇸 KUSS Sepp 25 🇸🇮 TRATNIK Jan 26 🇭🇺 VALTER Attila 27 🇳🇱 VAN BAARLE Dylan 28 🇩🇰 VINGEGAARD Jonas

INEOS Grenadiers 🟢 31 🇬🇧 THOMAS Geraint 32 🇳🇱 ARENSMAN Thymen – AB ET.7 33 🇨🇴 BERNAL Egan 34 🇪🇸 CASTROVIEJO Jonathan 35 🇧🇪 DE PLUS Laurens AB ET.1 36 🇮🇹 GANNA Filippo 37 🇪🇸 FRAILE Omar 38 🇩🇪 HEIDUK Kim

Bahrain – Victorious 🟢 41 🇨🇴 BUITRAGO Santiago 42 🇮🇹 CARUSO Damiano 43 🇸🇮 GOVEKAR Matevz 44 🇵🇱 GRADEK Kamil 45 🇪🇸 LANDA Mikel 46 🇳🇱 POELS Wout 47 🇩🇪 SUTTERLIN Jasha 48 🇮🇹 TIBERI Antonio

Lidl – Trek 🟢 51 🇪🇸 LOPEZ Juan Pedro 52 🇫🇷 BERNARD Julien 53 🇫🇷 ELISSONDE Kenny 54 🇪🇷 GHEBREIGZABHIER Amanuel 55 🇳🇱 MOLLEMA Bauke 56 🇮🇹 MOSCA Jacopo 57 🇧🇪 THEUNS Edward 58 🇧🇪 VERGAERDE Otto

Groupama – FDJ 🟢 61 🇫🇷 MOLARD Rudy 62 🇫🇷 MARTINEZ Lenny 63 🇬🇧 ASKEY Lewis 64 🇫🇷 DAVY Clément 65 🇮🇹 GERMANI Lorenzo 66 🇫🇷 GREGOIRE Romain 67 🇦🇺 STORER Michael 68 🇬🇧 WATSON Samuel

BORA – hansgrohe 🟢 71 🇷🇺 VLASOV Aleksandr 72 🇩🇪 DENZ Nico 73 🇩🇪 BUCHMANN Emanuel 74 🇨🇴 HIGUITA Sergio 75 🇩🇪 KAMNA Lennard 76 🇩🇪 KOCH Jonas 77 🇧🇪 UIJTDEBROEKS Cian 78 🇩🇪 ZWIEHOFF Ben

Alpecin-Deceuninck 🟢 81 🇦🇺 GROVES Kaden 82 🇩🇪 BALLERSTEDT Maurice 83 🇦🇹 BAYER Tobias 84 🇳🇿 GAZE Samuel 85 🇧🇪 GHYS Robbe 86 🇧🇪 JANSSENS Jimmy 87 🇩🇪 OSBORNE Jason 88 🇧🇪 PLANCKAERT Edward

Lotto Dstny 🟢 91 🇧🇪 DE GENDT Thomas 92 🇦🇺 DRIZNERS Jarrad 93 🇧🇪 GRIGNARD Sébastien 94 🇩🇰 KRON Andreas 95 🇧🇪 MENTEN Milan 96 🇧🇪 MONIQUET Sylvain 97 🇨🇴 SEPULVEDA Eduardo 98 🇧🇪 VAN EETVELT Lennert

EF Education-EasyPost 🟢 101 🇬🇧 CARTHY Hugh 102 🇨🇭 BISSEGGER Stefan 103 🇪🇨 CAICEDO Jonathan Klever 104 🇨🇴 CAMARGO Diego Andres 105 🇮🇹 PICCOLO Andrea 106 🇺🇸 QUINN Sean 107 🇳🇱 VAN DEN BERG Marijn 108 🇳🇱 VAN DEN BERG Julius

AG2R Citroën Team 🟢 111 🇫🇷 CHEREL Mikael 112 🇫🇷 BOUCHARD Geoffrey 113 🇫🇷 GODON Dorian 114 🇫🇷 LAPEIRA Paul 115 🇫🇷 TOUZE Damien 116 🇮🇹 VENDRAME Andrea 117 🇺🇸 WARBASSE Larry 118 🇫🇷 PRODHOMME Nicolas

Team Jayco AlUla 🟢 121 🇮🇪 DUNBAR Eddie – AB. ET.5 122 🇩🇪 ENGELHARDT Felix 123 🇪🇹 BERHE Welay Hagos 124 🇦🇺 HEPBURN Michael – AB ET.6 125 🇳🇱 MAAS Jan 126 🇦🇺 SCOTSON Callum 127 🇮🇹 SOBRERO Matteo 128 🇮🇹 ZANA Filippo – AB ET.5

Intermarché – Circus – Wanty 🟢 131 🇵🇹 COSTA Rui 132 🇧🇪 GOOSSENS Kobe – NP ET.5 133 🇧🇪 HERREGODTS Rune 134 🇩🇰 JOHANSEN Julius 135 🇫🇷 PAGE Hugo 136 🇪🇪 TAARAMAE Rein 137 🇮🇹 PETILLI Simone 138 🇳🇱 VAN POPPEL Boy

Movistar Team 🟢 141 🇪🇸 MAS Enric 142 🇪🇸 ARCAS Jorge 143 🇵🇹 GUERREIRO Ruben – NP ET.5 144 🇪🇸 ERVITI Imanol 145 🇪🇸 GARCIA CORTINA Ivan 146 🇪🇸 LAZKANO Oier 147 🇵🇹 OLIVEIRA Nelson 148 🇨🇴 RUBIO Einer Augusto

Cofidis 🟢 151 🇪🇸 HERRADA Jesus 152 🇮🇹 CIMOLAI Davide 153 🇫🇷 BIDARD François 154 🇵🇹 CARVALHO Andre 155 🇫🇷 COQUARD Bryan – NP ET.5 156 🇪🇸 FERNANDEZ Ruben 157 🇪🇸 HERRADA José 158 🇫🇷 ROCHAS Rémy

Team dsm – firmenich 🟢 161 🇫🇷 BARDET Romain 162 🇫🇷 COMBAUD Romain 163 🇮🇹 DAINESE Alberto 164 🇬🇧 FLYNN Sean 165 🇦🇺 HAMILTON Chris 166 🇮🇹 MILESI Lorenzo – NP ET.6 167 🇬🇧 ONLEY Oscar – AB ET.2 168 🇬🇧 POOLE Max

Team Arkéa Samsic 🟢 171 🇫🇷 VAUQUELIN Kévin 172 🇫🇷 GESBERT Élie 173 🇫🇷 HOFSTETTER Hugo 174 🇫🇷 LE BERRE Mathis 175 🇫🇷 LEDANOIS Kévin 176 🇵🇱 OWSIAN Lukasz 177 🇱🇺 RIES Michel 178 🇪🇸 RODRIGUEZ Cristian

TotalEnergies 🟢 181 🇧🇪 CRAS Steff 182 🇫🇷 BONNET Thomas 183 🇫🇷 DOUBEY Fabien 184 🇫🇷 JOUSSEAUME Alan 185 🇫🇷 LATOUR Pierre 186 🇫🇷 OURSELIN Paul 187 🇫🇷 SOUPE Geoffrey 188 🇧🇪 VAN GESTEL Dries

Astana Qazaqstan Team 🟢 191 🇮🇹 BATTISTELLA Samuele 192 🇪🇸 DE LA CRUZ David 193 🇪🇸 SANCHEZ Luis Leon 194 🇪🇸 ROMO Javier 195 🇺🇸 DOMBROWSKI Joe 196 🇰🇿 PRONSKIY Vadim 197 🇮🇹 FELLINE Fabio 198 🇰🇿 ZEITS Andrey

Burgos-BH 🟢 201 🇪🇸 DIAZ José Manuel 202 🇫🇷 BARTHE Cyril 203 🇳🇱 BOL Jetse 204 🇪🇸 EZQUERRA Jesus 205 🇺🇾 FAGUNDEZ Eric Antonio 206 🇪🇸 NAVARRO Daniel 207 🇪🇸 OKAMIKA Ander 208 🇪🇸 SANCHEZ Pelayo

Caja Rural – Seguros RGA 🟢 211 🇻🇪 AULAR Orluis 212 🇪🇸 BALDERSTONE Abel 213 🇪🇸 BARCELO Fernando 214 🇪🇸 BARRENETXEA Jon 215 🇪🇨 CEPEDA Jefferson Alveiro 216 🇪🇸 GONZALEZ David 217 🇪🇸 NICOLAU Joel 218 🇨🇿 SCHLEGEL Michal

Légendes : ET : étape / AB : abandon / NP : non partant

Quel est le palmarès des 10 dernières éditions ?

2022 – EVENEPOEL Remco – MAS Enric – AYUSO Juan 2021 – ROGLIC Primoz – MAS Enric – HAIG Jack 2020 – ROGLIC Primoz – CARAPAZ Richard – CARTHY Hugh 2019 – ROGLIC Primoz – VALVERDE Alejandro – POGACAR Tadej 2018 – YATES Simon – MAS Enric – LOPEZ Miguel Angel 2017 – FROOME Chris – NIBALI Vincenzo – ZAKARIN Ilnur 2016 – QUINTANA Nairo – FROOME Chris – CHAVES Esteban 2015 – ARU Fabio – RODRIGUEZ Joaquim – MAJKA Rafal 2014 – CONTADOR Alberto – FROOME Chris – VALVERDE Alejandro 2013 – HORNER Chris – NIBALI Vincenzo – VALVERDE Alejandro

Vidéo du parcours 2023

Toutes les informations de la 78e édition

Le site officiel de l’organisateur de la course : www.lavuelta.es/fr

Suivre la course sur les réseaux sociaux Facebook Twitter Instagram TikTok Youtube Dailymotion Twitch

Tout savoir du Tour d’Espagne (Vuelta)

Le Tour d’Espagne, également connu sous le nom de Vuelta a España, est l’un des trois Grands Tours de la saison cycliste sur route, aux côtés du Tour de France et du Giro d’Italia. Cette épreuve de renommée mondiale se déroule chaque année en Espagne et constitue un défi sportif majeur pour les coureurs professionnels. Le Tour d’Espagne de cette année débute le samedi 26 août et promet des moments de compétition intense sur un parcours varié à travers le pays. Un parcours exigeant : Le parcours du Tour d’Espagne varie chaque année, offrant aux coureurs des défis diversifiés. Il comprend généralement des étapes de montagne redoutables à travers les Pyrénées et les montagnes espagnoles, ainsi que des étapes de plaine et de contre-la-montre. Les célèbres montées comme l’Angliru, le Tourmalet espagnol, et d’autres cols emblématiques mettent à l’épreuve la résistance et les compétences des coureurs. Les vainqueurs et l’historique : Le Tour d’Espagne a une longue histoire, ayant été inauguré en 1935. Depuis lors, de nombreux cyclistes de renom ont remporté cette course prestigieuse. Parmi les vainqueurs notables figurent des légendes du cyclisme telles que Bernard Hinault, Miguel Indurain, Eddy Merckx, Alberto Contador et bien d’autres. Chaque année, des équipes du monde entier et des coureurs de renom s’affrontent pour remporter le maillot rouge, symbole du leader de la Vuelta. L’impact régional et international : Le Tour d’Espagne est un événement majeur qui attire l’attention des fans de cyclisme à travers le monde. Il met en valeur la diversité géographique et culturelle de l’Espagne, avec des étapes traversant des villes historiques, des régions montagneuses et des paysages côtiers. Le Tour d’Espagne (Vuelta a España) est une compétition cycliste prestigieuse qui allie les défis sportifs à la beauté des paysages espagnols. Les coureurs et les spectateurs vivent des moments inoubliables de compétition et de passion à chaque édition de cette grande course cycliste internationale.

Lire aussi :  Toute l’actualité du cyclisme sur route 2023

3 Commentaires

bonjour LAURENT c est tu a quelle date il passe en ANDORRE MERCI

Les étapes sont en elles-mêmes fort intéressantes, avec de nombreuses étapes de montagne ou arrivées au sommet qui donneront un intérêt assez permanent, comme souvent avec la vuelta… Mais quel tracé !… Habituel et très malheureux carton rouge pour la multiplication des transferts !… Cette vuelta a perdu sa boussole et file dans tous les sens !… Vagabonds sur le chemin des aventures, en Andorre au 3é jour mais attirés par le sud, les voici qui reviennent en Pyrénées, au Tourmalet, dix jours plus tard !… Et puis, odieux mais magnifiques, ils retrouvent le nord, la route de Saint-Jacques, le coup de pompe de l’Angliru, l’amour des choses éternelles, celui des vieux morts et des anciens dieux, etc… Que la nature leur pardonne encore une fois leur perte de repères et de leurs errances….

Bonjour, Oui la Vuelta est un des trois grands Tours donc à la victoire prestigieuse, mais il y a une erreur, … Miguel Indurain ne l’a jamais gagnée. Je tenais à le signaler, c’est d’autant plus étonnant qu’il s’agit d’un grand champion.

Très cordialement. Frédéric Lesueur

LAISSER UN COMMENTAIRE

Enregistrer mon nom, email et site web dans ce navigateur pour la prochaine fois que je commenterai.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées .

Logo

Nos articles par catégories

  • Brèves (250)
  • Cyclisme féminin (441)
  • Cyclisme masculin (1 077)
  • Cyclo-cross (358)
  • Dopage (22)
  • Entretiens (41)
  • Para-cyclisme (4)
  • Photos (81)
  • Podcasts (9)
  • Présentations (330)
  • Programme (9)
  • Résultats (206)
  • Vidéos (295)
  • Webzine (318)

Nos pages spéciales

  • Amstel Gold Race 2024
  • Flèche Wallonne 2024
  • Liège-Bastogne-Liège 2024
  • Paris-Roubaix 2024
  • Programme TV
  • Tour d’Italie 2024
  • Tour des Flandres 2024
  • Transferts 2023-2024
  • Cyclo-cross

Cyclo-cross de Bruxelles : les photos de la dernière manche du Trophée X2O Badkamers

Trophée x²o badkamers à lille : les photos du krawatencross, coupe du monde de cyclo-cross à hoogerheide : les photos des succès de van der poel et van empel.

  • Cyclisme masculin
  • Présentations

Tour d’Espagne 2023 : notre présentation, étape par étape, du parcours de la 78e édition de la Vuelta

' src=

Cliquez sur Show pour choisir une étape particulière 👉 Show

  • 1re étape – Samedi 26 août 2023 : Barcelone > Barcelone (14,8 km – CLM par équipes ⏱️)
  • 2e étape – Dimanche 27 août 2023 : Matró > Barcelone (181,8 km)
  • 3e étape – Lundi 28 août 2023 : Súria > Arinsal/Andorre 🇦🇩 (158,5 km)
  • 4e étape – Mardi 29 août 2023 : Andorre-la-Vieille/Andorre 🇦🇩 > Tarragone (184,6 km)
  • 5e étape – Mercredi 30 août 2023 : Morella > Burriana (186,2 km)
  • 6e étape – Jeudi 31 août 2023 : La Vall d’Uixó > Pico del Buitre/Observatoire astrophysique de Javalambre (183,1 km)
  • 7e étape – Vendredi 1er septembre 2023 : Utiel > Oliva (200,8 km)
  • 8e étape – Samedi 2 septembre 2023 : Dénia > Xorret de Catí/Costa Blanca Interior (165 km)
  • 9e étape – Dimanche 3 septembre 2023 : Carthagène > Collado de la Cruz de Caravaca (184,5 km)

Lundi 4 septembre 2023 : journée de repos à Valladolid

  • 10e étape – Mardi 5 septembre 2023 : Valladolid > Valladolid (25,8 km – CLM individuel ⏱️)
  • 11e étape – Mercredi 6 septembre 2023 : Lerma > La Laguna Negra/Vinuesa (163,2 km)
  • 12e étape – Jeudi 7 septembre 2023 : Ólvega > Saragosse (150,6 km)
  • 13e étape – Vendredi 8 septembre 2023 : Formigal/Huesca La Magia > Col du Tourmalet 🇫🇷 (134,7 km)
  • 14e étape – Samedi 9 septembre 2023 : Sauveterre-de-Béarn 🇫🇷 > Larra-Belagua (156,2 km)
  • 15e étape – Dimanche 10 septembre 2023 : Pampelune > Lekunberri (158,3 km)

Lundi 11 septembre 2023 : journée de repos à Santander

  • 16e étape – Mardi 12 septembre 2023 : Liencres Playa > Bejes (120,1 km)
  • 17e étape – Mercredi 13 septembre 2023 : Ribadesella/Ribeseya > Altu de l’Angliru (124,4 km)
  • 18e étape – Jeudi 14 septembre 2023 : Pola de Allande > La Cruz de Linares (178,9 km)
  • 19e étape – Vendredi 15 septembre 2023 : La Bañeza > Íscar (177,1 km)
  • 20e étape – Samedi 16 septembre 2023 : Manzanares El Real > Guadarrama (207,8 km)
  • 21e étape – Dimanche 17 septembre 2023 : Hippodrome de La Zarzuela > Madrid/Paisaje de la Luz (101,1 km)

1 re étape – Samedi 26 août 2023 : Barcelone > Barcelone (14,8 km – CLM par équipes ⏱️)

La 78 e édition du Tour d’Espagne s’ouvre samedi par un contre-la-montre par équipes technique et particulièrement plat dans les rues de la capitale de la Catalogne, Barcelone. Le chrono collectif devient une habitude pour ouvrir la Vuelta, ce qui permettra aux spécialistes de se faire la guerre sur moins de quinze kilomètres. Le départ sera donné depuis le port olympique de Barcelone, là où les épreuves de voile des Jeux Olympiques 1992 étaient lancées. Les coureurs passeront notamment devant la Sagrada Familia et traverseront les plus belles avenues catalanes pour conclure leur effort sur l’Avenida de la Reina Maria, au pied de la célèbre colline de Montjuïc, où le temps sera pris sur le quatrième coureur de l’équipe à l’arrivée.

Premier départ : vers 19h05

Dernier départ : vers 20h29

Les difficultés du jour :

2 e étape – Dimanche 27 août 2023 : Matró > Barcelone (181,8 km)

Les candidats au maillot rouge seront directement mis dans le bain à l’occasion de cette deuxième étape barcelonaise qui fera la part belle aux coureurs explosifs. Dès les premiers kilomètres, la fréquence cardiaque grimpera haut avec la montée du Coll de Sant Bartomeu (6,6 km à 4,5% de moyenne), à peine le drapeau levé pour le départ réel. Cela donnera déjà de l’appétit à ceux qui voudront accrocher l’échappée dès cette première étape en ligne. Les routes seront tortueuses par la suite, avant de rejoindre le deuxième col de la journée, le Coll d’Estenalles, qui sera long (plus de 12 kilomètres) mais peu pentu (moins de 4% de moyenne).

Quelques buttes non-répertoriées sont encore à signaler dans la deuxième partie d’étape, avant la descente vers Barcelone, où le peloton retrouvera des routes bien connues du calendrier cycliste. Les coureurs descendront au sud de Barcelone pour affronter le circuit habituel du final du Tour de Catalogne, autour de la colline de Montjuïc. La montée près du château de Montjuic se révèlera sur plus de deux kilomètres, mais les puncheurs et favoris au général seront attendus dans les 900 derniers mètres avec une moyenne de 9,4% et un passage jusqu’à 19% au plus raide. Après une descente rapide, il restera un dernier kilomètre à 4% de moyenne pour se disputer la victoire d’étape.

Départ réel : 13h11

Arrivée : entre 17h18 et 17h43

Km 7,6 – 3 e cat. : Coll de Sant Bartomeu (6,6 km à 4,5% de moyenne) Km 66,3 – 2 e cat. : Coll d’Estenalles (12,1 km à 3,9%) Km 178,0 – 3 e cat. : Castell de Montjuic (900 m à 9,4%)

3 e étape – Lundi 28 août 2023 : Súria > Arinsal/Andorre 🇦🇩 (158,5 km)

Le peloton du Tour d’Espagne va déjà prendre de la hauteur dès la troisième étape, vers les Pyrénées. Il faudra être chaud sur ces routes grimpantes jusqu’aux sommets de la principauté d’Andorre. Après une entame déjà bien usante du côté de Solsona, sans côte répertoriée, les coureurs ne cesseront de monter durant près de septante kilomètres jusqu’à l’arrivée dans les rues d’Andorre-la-Vieille, où un sprint intermédiaire sera disputé, avant les quarante dernières bornes en altitude.

Le final sera particulièrement costaud avec le Coll de Ordino pour débuter : sur les 17 kilomètres à 7,7% de moyenne à affronter, ce sont principalement les pourcentages dans les quatre premières bornes qui pourraient user une partie du peloton. La descente sera ensuite technique jusqu’à La Massana pour arriver au pied de l’ultime montée vers Arinsal, avec 8,3 kilomètres à 7,7% de moyenne. Il y aura toutefois de nombreux passages à plus de 10% et même une moyenne à plus de 11% entre 3,5 et 1,5 kilomètre(s) de l’arrivée.

Départ réel : 13h27

Arrivée : entre 17h18 et 17h44

Km 137,1 – 1 re cat. : Coll de Ordino (17,3 km à 7,7% de moyenne) Km 158,5 – 1 re cat. : Arinsal/Andorre (8,3 km à 7,7%)

4 e étape – Mardi 29 août 2023 : Andorre-la-Vieille/Andorre 🇦🇩 > Tarragone (184,6 km)

Les coureurs de la Vuelta ne vont pas s’attarder en Andorre. Ils repartiront de la Principauté dès la quatrième étape, partie de la capitale, pour une longue descente, non sans collines, jusqu’à Tarragone. Deux côtes viendront perturber le cours de cette étape dite de plaine : l’Alto de Belltall, à 54 kilomètres de l’arrivée, et le Coll de Lilla, à 30 bornes du but, ne proposeront pas de pente au-delà de 5% et ne devraient donc pas perturber les sprinters qui auront à coeur d’enfin s’activer après deux premières étapes en ligne qui ne leur sont pas favorables.

Et vu le final en descente, ils auront une belle occasion de se disputer la victoire en peloton. Attention toutefois au dernier kilomètre sinueux, avec un virage serré à 350 mètres de la ligne et une route en faux-plat montant.

Départ réel : 13h20

Arrivée : entre 17h19 et 17h42

Km 130,8 – 3 e cat. : Alto de Belltall (9,3 km à 3,7% de moyenne) Km 154,0 – 3 e cat. : Coll de Lilla (5,2 km à 4,9%)

5 e étape – Mercredi 30 août 2023 : Morella > Burriana (186,2 km)

Si les coureurs seront à près de 1 000 mètres d’altitude durant les cinquante premiers kilomètres du côté de Morella, dans la région valencienne, ils devront batailler s’ils veulent éviter un sprint du côté de Burriana, sur la côte de Plana Baixa. Le début de l’étape sera vallonné et pourra profiter à une échappée de puncheurs. Ceux-ci devront encore s’activer dans la seule difficulté répertoriée de la journée, le Collado de la Ibola (11,4 km à 3,9% de moyenne), avant les 50 derniers kilomètres, en majeure partie en descente jusqu’à la côte méditerranéenne.

Mais après La Vall d’Uxio, sous la banderole des 20 derniers kilomètres, le peloton aura un avantage certain avec une longue ligne droite, plane, jusqu’à Burriana. Le vent pourra d’ailleurs jouer un rôle dans ce final. Un dernier virage en angle droit à 700 mètres de la ligne sera le dernier danger à signaler.

Arrivée : entre 17h19 et 17h43

Km 132,5 – 2 e cat. : Collado de Ibola (11,4 km à 3,9% de moyenne)

6 e étape – Jeudi 31 août 2023 : La Vall d’Uixó > Pico del Buitre/Observatoire astrophysique de Javalambre (183,1 km)

C’est déjà le retour de la haute montagne sur les routes espagnoles. Les coureurs vont filer en Aragón pour cette nouvelle journée en altitude. Cela va grimper d’emblée, à la sortie de La Vall d’Uxió, avec une série de petites buttes qui useront déjà les cuisses dans la chasse aux échappées. Le Puerto de Arenillas et l’Alto Fuenta de Rubielos serviront d’apéritif dans les 85 premiers kilomètres, pour bien lancer les coureurs vers les sommets de la province de Teruel. Après un sprint intermédiaire du côté de Torrijas au bout d’un long faux-plat montant d’une dizaine de kilomètres, le peloton descendra vers Arcos de las Salinas pour entamer le col final.

La montée du Pico del Buitre, vers l’obervatoire de Javalambre, sera dans la tradition des ascensions raides de la Vuelta. Sur les 10,9 kilomètres à 8%, le peloton devra faire face à de nombreux passages à plus de 15%. Le chemin le plus raide sera situé dans la deuxième moitié de côte avec les cinq derniers kilomètres à plus de 9,8% de moyenne.

Départ réel : 12h34

Arrivée : entre 17h15 et 17h47

Km 48,8 – 3 e cat. : Puerto de Arenillas (5,8 km à 4,7% de moyenne) Km 83,1 – 3 e cat. : Alto Fuente de Rubielos (6,1 km à 6,2%) Km 183,1 – 1 re cat. : Pico del Buitre (10,9 km à 8%)

7 e étape – Vendredi 1 er septembre 2023 : Utiel > Oliva (200,8 km)

Les sprinters vont reprendre les commandes à l’occasion de cette étape de plaine. Après une longue descente jusqu’à Valence, le peloton restera en bord de mer pour les 75 derniers kilomètres jusqu’à Oliva où sera jugé l’arrivée de cette septième étape. Les coureurs n’auront même pas l’occasion de profiter du Parque natural del Marjal de Pego-Oliva qu’ils borderont dans le final. L’arrivée sera toutefois dangereuse avec une chicane après la flamme rouge et un virage en angle droit à moins de 250 mètres de la ligne ! Ce sera donc périlleux pour les plus rapides de la meute…

Départ réel : 12h57

8 e étape – Samedi 2 septembre 2023 : Dénia > Xorret de Catí/Costa Blanca Interior (165 km)

Le peloton poursuit sa visite de la Costa Blanca avec un départ depuis Denia, bien connu des cyclistes qui enchaînent les stages sur cette côte ensoleillée durant les mois d’hiver. Il ne sera cette fois pas question de longer la côte, mais bien de découvrir l’intérieur des terres, avec plus de 3 600 mètres de dénivelé positif au programme de cette solide étape pour puncheurs-grimpeurs. Cinq ascensions seront répertoriées, mais les collines seront bien plus nombreuses à gravir tout au long de cette étape d’à peine 165 kilomètres.

Les regards seront principalement tournés vers le final avec la montée de Xorret de Cati, dans la Sierra del Maigmó. Cette ascension de moins de 4 kilomètres proposera une moyenne de 11,4%, avec même un kilomètre à plus de 15% de moyenne ! Ce véritable mur qui proposera jusqu’à 22% de pente ne sera toutefois pas la seule difficulté à affronter : la descente qui suit dans les 3 derniers kilomètres de l’étape se veut tout de même pentue et dangereuse, avant une dernière montée à 2% dans le dernier kilomètre.

Départ réel : 13h10

Arrivée : entre 17h17 et 17h45

Km 28,8 – 2 e cat. : Alto de Vall d’Ebo (7,9 km à 5,7% de moyenne) Km 49,4 – 3 e cat. : Puerto de Tollos (4,2 km à 5,6%) Km 81,7 – 2 e cat. : Puerto de Benifallim (9,5 km à 4,9%) Km 110,2 – 2 e cat. : Puerto de la Carrasqueta (10,9 km à 4,6%) Km 161,7 – 1 re cat. : Xorret de Catí (3,9 km à 11,4%)

9 e étape – Dimanche 3 septembre 2023 : Carthagène > Collado de la Cruz de Caravaca (184,5 km)

La première semaine de compétition de ce Tour d’Espagne se conclut sur les hauteurs, encore une fois. Cette neuvième étape ne peut toutefois pas être catégorisée en haute montagne. Les coureurs ne grimperont pas au-delà de 1 100 mètres d’altitude et affronteront seulement deux cols durant cette journée qui s’annonce sous une forte chaleur, du côté de Murcie. Le Puerto Casas de Marina la Perdiz sera particulièrement aisé avec une douzaine de kilomètres sous les 5% de moyenne. Cela sera un apéritif en vue du final tracé comme une course de côte.

Le peloton ne cessera de grimper dans les quarante derniers kilomètres. Cela se terminera par l’Alto Caravaca de la Cruz, une montée très irrégulière de 8,2 kilomètres à 5,5% de moyenne. Mais les murs de quelques centaines de mètres vont s’enchaîner entre les courtes descentes et replats. La pente s’élèvera jusqu’à 20% dans un passage d’un kilomètre à 12% de moyenne. Et le dernier kilomètre proposera une moyenne de 9,5% avec les 300 derniers mètres à 16%. Il faudra donc se montrer explosif pour briller au sommet.

Départ réel : 12h39

Arrivée : entre 17h02 et 17h30

Km 60,1 – 1 re cat. : Puerto Casas de Marina La Perdiz (11,5 km à 4,9% de moyenne) Km 184,5 – 2 e cat. : Alto Caravaca de la Cruz (8,2 km à 5,5%)

Vous appréciez cette présentation ?

CyclismeRevue est un site mis à jour par une équipe bénévole qui transmet sa passion cycliste aux fans via des articles gratuits. Si vous souhaitez nous soutenir et nous aider à améliorer notre site et aider nos rédacteurs bénévoles, vous pouvez nous aider en partageant cet article sur vos réseaux sociaux ou en donnant 1 euro ou plus sur ko-fi ! Cliquez ici pour atteindre ko-fi et merci pour votre soutien 🙏

10 e étape – Mardi 5 septembre 2023 : Valladolid > Valladolid (25,8 km – CLM individuel ⏱️)

Place à l’unique contre-la-montre individuel de ce Tour d’Espagne pour entamer la deuxième semaine de course. Autour de Valladolid, les rouleurs devront faire face à un début de parcours technique et relevé avec une montée de 600 mètres à 6% de moyenne après le passage sur le Puente Mayor, le pont qui surplombe la rivière Pisuerga, et devant le stade José Zorrilla. Après cette ascension, pointée après six kilomètres de course, les routes se voudront plus planes, sans virage vraiment dangereux ni passage technique. Le temps de ce chrono d’un peu plus de 25 kilomètres sera pris aux abords du Campo Grande, le parc central de la cité de Castille-et-Léon.

Premier départ : vers 13h57

Dernier départ : vers 17h02

11 e étape – Mercredi 6 septembre 2023 : Lerma > La Laguna Negra/Vinuesa (163,2 km)

Cette nouvelle journée en montagne aura des airs de déjà-vu sur les pentes de La Laguna Negra. Car le profil sera particulièrement favorable à une bagarre entre favoris, avec de longs passages sur les plateaux de Castille-et-León avant l’arrivée au pied de l’ultime ascension de la journée, après plus de 150 kilomètres de course. La montée vers “le lagon noir” dévoile à première vue une pente moyenne de 6,8% durant 6,5 kilomètres, mais ces chiffres sont trompeurs. La pente sera à nouveau très irrégulière avec un mix de passages entre 5 et 8%, avant les 1.500 derniers mètres à plus de 10% de moyenne et un mur final à 13% pour s’arrêter sur la ligne d’arrivée.

Départ réel : 13h19

Arrivée : entre 17h17 et 17h43

Km 163,2 – 1 re cat. : La Laguna Negra/Vinuesa (6,5 km à 6,8% de moyenne)

12 e étape – Jeudi 7 septembre 2023 : Ólvega > Saragosse (150,6 km)

C’est une longue descente vers Saragosse qui attend les participants de cette Vuelta lors de cette douzième étape sans grande difficulté apparente, si ce ne sont un long faux-plat montant à près de 35 kilomètres de l’arrivée, et le vent qui pourrait souffler de côté et surprendre les moins attentifs du peloton. L’arrivée à Saragosse sera également particulière avec un passage délicat à 3 500 mètres de la ligne et un long virage sur la petite ceinture locale en guise d'”ultimo kilometro”.

Départ réel : 14h10

Arrivée : entre 17h22 et 17h40

13 e étape – Vendredi 8 septembre 2023 : Formigal/Huesca La Magia > Col du Tourmalet 🇫🇷 (134,7 km)

Il s’agit de la première étape-reine de ce Tour d’Espagne et elle se déroulera en grande partie… en France. C’est l’une des particularités de cette treizième étape qui proposera plus de 4 000 mètres de dénivelé en moins de 140 kilomètres. Le retour dans les Pyrénées sera particulièrement corsé pour les candidats au maillot rouge qui démarreront leur journée par une courte ascension jusqu’au sommet du Portalet, point d’entrée en France. La suite ne sera qu’une succession de cols jusqu’à l’arrivée.

À peine la descente sur Laruns terminée, les coureurs seront déjà sur le col d’Aubisque pour la deuxième plus longue ascension de la journée, de plus de 16 kilomètres à plus de 7% de moyenne, avec des passages entre 10 et 13% entre la Cascade de Valentin et la station de ski de Gourette. Après une descente simplement interrompue par la courte montée sur le col de Soulor, le peloton atterrira aux Ganques pour enchaîner avec le pentu col de Spandelles, long de plus de 10 kilomètres sur 8,3% de moyenne. Les pourcentages à deux chiffres s’enchaîneront à nouveau, surtout en dernière partie d’ascension.

Une nouvelle descente technique attend les rescapés de ce menu déjà costaud, jusqu’à Luz-Saint-Sauveur. Le village sera le point de départ de l’ultime grimpée de la journée, sur le mythique col du Tourmalet. Les coureurs affronteront le versant dit de Laurent Fignon, plus long et aux pourcentages légèrement plus irréguliers. Mais il n’y aura qu’un replat après Barèges, avant huit derniers kilomètres qui ne seront jamais sous les 7%. Une étape légendaire s’annonce sur ces pentes.

Départ réel : 13h58

Arrivée : entre 17h20 et 17h42

Km 4,4 – 3 e cat. : Puerto de Portalet (4,4 km à 5,4% de moyenne) Km 48,7 – Hors-cat. : Col d’Aubisque (16,5 km à 7,1%) Km 82,0 – 1 re cat. : Col de Spandelles (10,3 km à 8,3%) Km 134,7 – Hors-cat. : Col du Tourmalet (18,9 km à 7,4%)

14 e étape – Samedi 9 septembre 2023 : Sauveterre-de-Béarn 🇫🇷 > Larra-Belagua (156,2 km)

Au lendemain d’une journée déjà coriace pour les organismes, le peloton du Tour d’Espagne ne va pas quitter directement les Pyrénées. Les coureurs démarreront pourtant cette quatorzième étape dans la plaine française, dans le Béarn, mais ils verront rapidement les cols se dessiner dans leur panorama. Et après cinquante kilomètres au pied de ces montagnes, la pente va commencer à se prononcer. Elle sera déjà particulièrement raide sur le col de la Hourcère, première difficulté de la journée, signalée hors-catégorie. Sur plus d’onze kilomètres, les pourcentages moyens s’approcheront de 9%, avec de nombreux passages au-dessus de 10%. De quoi bien démarrer la journée.

Le peloton se rapprochera de l’Espagne via la montée encore plus rude du Puerto de Larrau, après le col de Erroymendi. D’emblée, un mur à 15% sur les trois premiers kilomètres de cette montée, avant trois kilomètres à plus de 11% de moyenne. Et après deux légères descentes après le col de Erroymendi, les deux derniers kilomètres flirteront avec les 14%. Il faudra donc avoir la bonne patte pour franchir ce col en tête, avant les 50 derniers kilomètres.

Le Puerto de Laza, à 33 kilomètres du but, paraîtra bien simple, avant la montée finale du Puerto de Belagua, de près de 10 kilomètres à 6,3% de moyenne. Cette ascension sera finalement la plus douce de la journée puisque la pente moyenne restera autour de 7,9% durant les cinq premiers kilomètres, et les deux derniers kilomètres et demi feront presque office de faux-plat montant. Il faudra bien ça après un tel programme pyrénnéen…

Départ réel : 13h33

Km 65,2 – Hors-cat. : Col de la Hourcère (11,1 km à 8,7% de moyenne) Km 109,0 – Hors-cat. : Puerto de Larrau (14,9 km à 8%) Km 123,1 – 3 e cat. : Puerto de Laza (3,4 km à 6,3%) Km 156,2 – 1 re cat. : Puerto de Belagua (9,5 km à 6,3%)

15 e étape – Dimanche 10 septembre 2023 : Pampelune > Lekunberri (158,3 km)

Bienvenue en Navarre pour conclure cette deuxième semaine de Vuelta. Et cette journée aura des airs de classique vers Lekunberri. Car les coureurs affronteront un circuit local à deux reprises, avec le Puerto de Zuarrarrate comme principale difficulté. Cette montée de 4,8 kilomètres à 4,8% de moyenne sera bien loin des pentes de la veille. Et son sommet sera situé à plus de 8 kilomètres de l’arrivée. La descente sera légèrement technique, avant un dernier kilomètre dans la plaine. Les spécialistes de l’échappée cocheront certainement cette étape après les difficiles étapes montagneuses qui ont précédé ce programme navarrais.

Km 79,8 –  3 e cat. : Puerto de Lizarraga (19,3 km à 2,6% de moyenne) Km 120,3 – 3 e cat. : Puerto de Zuarrate (7,3 km à 4,8%) Km 149,8 – 3 e cat. : Puerto de Zuarrate (7,3 km à 4,8%)

16 e étape – Mardi 12 septembre 2023 : Liencres Playa > Bejes (120,1 km)

Après une journée de repos bien nécessaire, le peloton va profiter de la côte de Cantabrie. Ou plutôt longer la côte pour aller affronter une nouvelle arrivée pentue. C’est une habitude sur la Vuelta, et cette édition 2023 ne déroge pas à la règle. Les coureurs vont enchaîner les petites collines de bord de mer avant d’entrer à l’intérieur des terres pour les trente derniers kilomètres en vue de Bejes.

L’arrivée sera tracée au bout d’une côte de près de 5 kilomètres à 8,8% de moyenne. Encore une fois, cette ascension sera irrégulière avec un premier mur à près de 14% dès le pied, avant un replat autour de 4% à mi-pente. Les deux derniers kilomètres flucuteront entre 9 et 15% et ne couronneront qu’un coureur explosif ou habitué des hauts pourcentages.

Départ réel : 14h47

Arrivée : entre 17h23 et 17h38

Km 120,1 – 2 e cat. : Bejes (4,8 km à 8,8% de moyenne)

17 e étape – Mercredi 13 septembre 2023 : Ribadesella/Ribeseya > Altu de l’Angliru (124,4 km)

Après le Tourmalet, le peloton du Tour d’Espagne va découvrir un nouveau sommet mythique, l’Altu de l’Angliru, ce monstre raide qui s’érige au milieu des Asturies. Et sur seulement 124,4 kilomètres, l’organisation a encore corsé l’affaire en proposant un enchaînement des cols les plus difficiles de la région. Cela débutera après une septantaine de kilomètres de course avec l’Alto de la Colladiella qui propose deux kilomètres à plus de 10% à mi-pente et un mur à 14% dans son dernier kilomètre. Cela se poursuivra après une longue descente jusqu’au sprint intermédiaire de Figareo, avec l’Alto de Cordal qui grimpe à 11% dès le pied avant un “replat” à 6,5% de moyenne, un nouveau mur à 10%, un deuxième “replat” à 6,5% de moyenne, et les 1 200 derniers mètres entre 11 et 14%, sans répit.

Ces deux premiers cols seront une excellente entrée à ce qui attend les grimpeurs dans le final : l’Altu de l’Angliru. Depuis La Vega, les coureurs devront profiter des quatre premiers kilomètres entre 3 et 8% avant de découvrir une pente qui sera toujours à deux chiffres. Avec des portions de 500 mètres à plus de 15, 17 voire 19% ! La pente maximale sera même de 24% à deux kilomètres de la ligne tracée à 1 558 mètres d’altitude. Les cuisses chaufferont jusqu’au sommet, sans aucun moment pour souffler dans les sept derniers kilomètres de cette terrible grimpée auparavant dominée par Hugh Carthy, Alberto Contador, Kenny Elissonde, Roberto Heras, Gilberto Simoni ou encore José Maria Jiménez.

Départ réel : 13h57

Km 75,8 – 1 re cat. : Alto de la Colladiella (7,8 km à 7,1% de moyenne) Km 103,3 – 1 re cat. : Alto del Cordal (5,4 km à 9,2%) Km 124,4 – Hors-cat. : Altu de l’Angliru (12,4 km à 9,8%)

18 e étape – Jeudi 14 septembre 2023 : Pola de Allande > La Cruz de Linares (178,9 km)

Comme si l’enfer de l’Angliru n’avait pas été suffisant, l’organisation de la Vuelta a prévu une nouvelle étape de moyenne montagne pour costauds dès le lendemain. Cinq cols seront au programme de cette journée à plus de 4 600 mètres de dénivelé malgré l’absence de sommet à plus de 1 500 mètres d’altitude. Surtout, toutes les ascensions seront particulièrement pentues, comme cela devient une habitude dans les Asturies. Nul doute que le classement général de cette 78 e Vuelta commencera à se forger définitivement sur cette étape…

L’Alto de las Estacas, le Puerto de San Lorenzo et l’Alto de Tenebredo proposeront des pourcentages moyens entre 7,5 et 9,5%, ce qui annonce déjà la couleur dans les deux premiers tiers de cette étape infernale. Les candidats au maillot rouge seront principalement attendus sur les deux dernières montées de la journée, qui seront simplement le même col.

Les coureurs grimperont à deux reprises le Puerto de San Lorenzo (via le versant de Trubia), sur une montée de 8,3 kilomètres à 8,6% de moyenne. C’est surtout le début de la pente qui sera rude avec cinq kilomètres entre 9 et 10% de moyenne et un passage à 16% à la fin de ce secteur pentu. Un dernier passage à 11% est prévu à 2 500 mètres de la ligne, avant un dernier kilomètre autour de 6%. Là encore, ce sont les grimpeurs explosifs qui sont attendus sur ces terribles pourcentages.

Départ réel : 12h55

Arrivée : entre 17h16 et 17h45

Km 48,8 – 2 e cat. : Alto de las Estacas (5,1 km à 7,5% de moyenne) Km 88,6 – 1 re cat. : Puerto de San Lorenzo (9,9 km à 8,6%) Km 121,2 – 3 e cat. : Alto de Tenebredo (3,4 km à 9,5%) Km 153,9 – 1 re cat. : Puerto de San Lorenzo (8,3 km à 8,6%) Km 178,9 – 1 re cat. : Puerto de San Lorenzo (8,3 km à 8,6%)

19 e étape – Vendredi 15 septembre 2023 : La Bañeza > Íscar (177,1 km)

Y aura-t-il encore suffisamment de sprinters et d’équipiers pour contrôler cette étape de plaine ? Sur les plateaux de León, les difficultés seront inexistantes et les routes seront bien longilignes jusqu’à Íscar. Un groupe conséquent d’échappés pourrait parvenir à surprendre le reste du peloton en jouant sur la fatigue des organismes en dernière semaine de course. Mais le peloton a de grandes chances de conclure sur cette antépénultième étape de la Vuelta. Même l’ultime ligne droite est favorable aux sprinters : plus de deux kilomètres sans virage.

Départ réel : 13h29

20 e étape – Samedi 16 septembre 2023 : Manzanares El Real > Guadarrama (207,8 km)

L’organisation de cette Vuelta 2023 conclut la lutte pour le classement général par une étape particulièrement vallonnée dans la région madrilène. Pas de haut sommet à prévoir, mais une succession de buttes qui vont finalement casser les jambes au fil de la journée. Car au bout des dix (!) ascensions répertoriées de la journée, les coureurs auront avalé plus de 4 300 mètres de dénivelé. Comme une étape de montagne finalement…

Le peloton va en fait enchaîner une série de circuits autour des colines d’El Escorial, avec trois boucles distinctes menant jusqu’à Guadarrama, au bout d’une étape de plus de 200 kilomètres. Les jambes vont donc souffrir si la bataille s’engage entre favoris. Les côtes escaladées ne sont pas très pentues et proposent quasiment toutes une moyenne de 4 à 5%, sans passage beaucoup plus raide. Le col le plus rude sera finalement le dernier, l’Alto de San Lorenzo de El Escorial, avec ses 4,6 kilomètres à 6,6% de moyenne et plusieurs passages à deux chiffres.

Le sommet de cette ultime montée sera pointé à 12 kilomètres de l’arrivée, avant une descente peu sinueuse et un passage de sept bornes dans la plaine. Celui qui sortira dans cette ascension devra donc encore avoir du jus pour tenir la distance jusqu’à Guadarrama, qui accueille pour la première fois une étape de la Vuelta. Et quelle étape !

Départ réel : 12h02

Arrivée : entre 17h13 et 17h48

Km 12,8 – 3 e cat. : Collado del Portazgo (10,8 km à 3,4% de moyenne) Km 43,0 – 3 e cat. : Puerto de la Cruz Verde (7 km à 5%) Km 70,8 – 3 e cat. : La Escondida (9 km à 4,1%) Km 87,0 – 3 e cat. : Alto de Santa María de la Alameda (5 km à 5,6%) Km 94,0 – 3 e cat. : Alto de Robledondo (5,1 km à 4,8%) Km 124,2 – 3 e cat. : La Escondida (9 km à 4,1%) Km 140,4 – 3 e cat. : Alto de Santa María de la Alameda (5 km à 5,6%) Km 147,4 – 3 e cat. : Alto de Robledondo (5,1 km à 4,8%) Km 181,0 – 3 e cat. : Puerto de la Cruz Verde (7,2 km à 3,9%) Km 195,6 – 3 e cat. : Alto San Lorenzo de El Escorial (4,6 km à 6,6%)

21 e étape – Dimanche 17 septembre 2023 : Hippodrome de La Zarzuela > Madrid/Paisaje de la Luz (101,1 km)

Cela devient une tradition depuis près de dix ans : le Tour d’Espagne se termine par un critérium dans les rues de la capitale madrilène, sur un ircuit de 5,8 kilomètres à parcourir à dix reprises. Entre le Paseo del Prado, le Paseo de Recoletos, la Calle de Alcalá, la Gran Via et la Plaza de Cibeles, les sprinters auront un terrain idéal pour faire parler une dernière fois leur pointe de vitesse. Pendant que les porteurs des divers maillots distinctifs pourront profiter de leur futur succès au bout de trois semaines intenses.

Départ réel : 17h19

Arrivée : entre 19h50 et 20h07

  • Cyclisme sur route
  • Tour d'Espagne
  • UCI WorldTour
  • Vuelta a España

' src=

Laisser un commentaire Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire *

Enregistrer mon nom, mon e-mail et mon site dans le navigateur pour mon prochain commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées .

Précédent article

Classements, maillots, délais… : voici le règlement du tour d’espagne 2023, article suivant, tour d’espagne 2023 : comment suivre la 78e édition de la vuelta à la télévision, articles similaires, le roi pogacar, le retour d’alaphilippe, le coup du chapeau de merlier… : les leçons du tour d’italie 2024, mathieu van der poel préfère la course sur route au vtt aux jeux olympiques de paris : le choix de la raison, voici les étapes du tour de wallonie 2024 : de tournai à thuin, un festival pour puncheurs.

Cyclisme: le Français Axel Laurance remporte le général du Tour de Norvège

  • Lire dans l’app
  • Copier le lien Lien copié

Le coureur de la Alpecin-Deceuninck s’est offert le Tour de Norvège ce dimanche.

Le Français Axel Laurance a remporté la première course par étapes de sa carrière ce dimanche au Tour de Norvège après la dernière étape enlevée par le vétéran norvégien Alexander Kristoff.

C'est la cinquième victoire - la quatrième de la saison - pour Laurance, 23 ans, champion du monde espoirs en titre qui évolue dans l'équipe belge Alpecin de Mathieu van der Poel. Le puncheur français a pris les commandes après avoir gagné la deuxième étape et conserve douze secondes d'avance sur le Néerlandais Bart Lemmen au général.

Le Belge Wout Van Aert , qui faisait son retour à la compétition huit semaines après sa lourde chute dans A Travers la Flandre, a terminé sur une bonne note en prenant la troisième place de la dernière étape. Il finit 66e au général.

  • Cyclisme: coup double pour Alberto Bettiol sur les Boucles de la Mayenne
  • Tour d'Italie : Pogacar remporte la 20e étape et fonce vers la victoire finale
  • Cyclisme: le Français Axel Laurance fait coup double sur le Tour de Norvège

Partager via :

Plus d'options

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article. Soyez le premier à donner votre avis !

Tour d’Italie: Vendrame s’offre la 19e étape du Giro, la deuxième pour la formation Decathlon-AG2R

Le coureur italien s’est imposé ce vendredi en solitaire sur les routes transalpines.

Tour d’Italie : Pogacar et Alaphillipe ont brillé, pas Bardet... Coups de cœur et coups de griffe du Giro

DÉCRYPTAGE - Après trois semaines de course, le peloton est arrivé à Rome ce dimanche, où Tadej Pogacar a remporté cette édition avec une facilité déconcertante. Découvrez ce qui a plu et déplu à la rédaction du Figaro.

Cyclisme : Julian Alaphilippe pose une condition pour s’aligner sur le Tour de France

L’ancien champion du monde Julian Alaphilippe (Soudal Quick-Step) a posé une condition à son retour sur la Grande Boucle, selon Le Parisien.

  • Résultats et matches en direct
  • Coupe du monde Qatar 2022
  • Actualité Ligue 1
  • Transferts football
  • Actualité Top 14
  • Résultats et classement Tour de France
  • Jeux olympiques
  • Actualité Golf
  • La Solitaire du Figaro
  • L'équipe de France de football
  • Résultats Coupe du monde 2022
  • Résultats Ligue 1
  • Résultats Ligue 2
  • Résultats Ligue des champions
  • Résultats Ligue Europa
  • Résultats Liga
  • Résultats Premier League
  • Résultats Serie A
  • Résultats Bundesliga
  • Ballon d'Or France Football
  • Résultats Top 14
  • Résultats Pro D2
  • Actu 6 Nations
  • Calendrier 6 Nations
  • Coupe d'Europe de rugby
  • Actu Coupe du monde 2023
  • Calendrier Coupe du monde 2023
  • Billetterie Coupe du monde 2023
  • Classement Coupe du monde
  • Coupe du monde féminine 2022
  • Calendrier Tennis
  • Roland-Garros
  • Open Australie
  • Classement ATP
  • Classement WTA
  • Roger Federer
  • Rafael Nadal
  • Novak Djokovic
  • Karim Benzema
  • Kylian Mbappé
  • Zinedine Zidane
  • Didier Deschamps
  • Lionel Messi
  • Cristiano Ronaldo
  • Julian Alaphilippe
  • LeBron James
  • Classement Ligue 1
  • Classement Ligue 2
  • Classement Premier League
  • Classement Liga
  • Classement Bundesliga
  • Classement Serie A
  • Classement Formule 1
  • Classement NBA
  • Classement Top 14
  • Classement 6 Nations
  • Calendrier équipe de France de foot
  • Calendrier XV de France
  • Calendrier PSG
  • Calendrier OM
  • Calendrier Olympique Lyonnais
  • Calendrier Stade Français
  • Calendrier Racing 92
  • Calendrier Stade Toulousain
  • Calendrier Formule 1
  • Calendrier AS Monaco
  • Pronostics foot
  • Pronostics turf
  • Comparaison des meilleurs bookmakers
  • Bonus Winamax
  • Bonus Betclic

À tout moment, vous pouvez modifier vos choix via le bouton “paramétrer les cookies” en bas de page.

tour d'espagne 2023 5 etape

Tadej Pogacar remporte le Giro, découvrez tous les records qu'il a battus pour sa première avant le Tour de France et les JO de Paris 2024

Tadej Pogacar - Giro d'Italia 2024 - Martinsicuro-Fano

Le Giro d'Italia 2024 restera longtemps comme l'une des plus belles courses de Tadej Pogacar .

Au cours d'une saison durant laquelle il a remporté les Strade Bianche et Liège-Bastogne-Liège , le Slovène a remporté le Giro pour sa toute première participation à la compétition.

La star du cyclisme sur route rejoint donc son compatriote Primoz Roglic , vainqueur de l'épreuve en 2023. Les deux médaillés à Tokyo 2020 voudront remettre cela à Paris 2024 mais aussi, avant l'échéance olympique, briller lors du Tour de France 2024 .

Après le Giro 2024 à Rome, découvrez les statistiques marquantes du phénomène Tadej Pogacar .

LIRE AUSSI - Le cyclisme sur route aux Jeux Olympiques de Paris 2024

Tadej Pogacar, records sur le Giro d'Italia 2024

Voici les records et les statistiques du coureur slovène pendant la course rose .

Étape 2 : San Francesco al Campo–Santuario di Oropa (Biella), moyenne montagne, 161 km ⭐⭐⭐

  • Première victoire de sa carrière sur le Giro
  • Premier maillot rose

Étape 7 : Foligno-Perugia, 40,6 km (contre-la-montre individuel) ⭐⭐⭐⭐

  • Premier coureur à remporter une étape avec le maillot rose depuis 2021

Étape 8 : Spoleto-Prati di Tivo, haute montagne,152 km ⭐⭐⭐⭐⭐

  • 2 min 40 s d'avance au général : plus large avance depuis les 3 m 33 s de Jens Heppner sur Stefano Garzelli en 2002
  • Premier coureur à remporter 3 des 8 premières étapes du Giro depuis Moreno Argentin en 1987

Étape 10 : Pompei-Cusano Mutri (Bocca della Selva), moyenne montagne, 142 km ⭐⭐⭐

  • Il bat la performance de Roglic en occupant la tête du général pendant 8 jours

Étape 15 : Manerba del Garda-Livigno (Mottolino), haute montagne, 222 km ⭐⭐⭐⭐⭐

  • Il prend 6 min et 41 secondes d'avance, plus large avance du leader sur le deuxième en 70 ans

Étape 16 : Lasa-Santa Cristina Val Gardena (Monte Pana), haute montagne, 118,4 km ⭐⭐⭐⭐

  • Cinquième victoire d'étape sur le Giro, une première depuis 50 ans pour un non-sprinteur
  • Quatrième victoire d'étape avec le maillot rose, une première depuis Eddy Merckx en 1973

Étape 17 : Selva di Val Gardena-Passo Brocon, haute montagne, 159 km ⭐⭐⭐⭐⭐

  • Il prend 7 min et 42 secondes d'avance, la plus élevée depuis les 9 min et 18 secondes de Fausto Coppi sur Fiorenzo Magni en 1952

Étape 18 : Fiera di Primiero-Padova, étape vallonnée, 171 km ⭐⭐

  • 17 e maillot rose sur une édition, total le plus élevé au XXI e siècle et depuis les 21 étapes de Tony Rominger en 1995

Étape 19 : Mortegliano-Cima Sappada, moyenne montagne, 157 km ⭐⭐⭐

  • 18 e maillot rose, il égale la performance du Français Jacques Anquetil en 1964

Étape 20 : Alpago-Bassano del Grappa, haute montagne, 184 km ⭐⭐⭐⭐⭐

  • 19 e maillot rose, il bat la performance du Français Jacques Anquetil en 1964 et égale Johan de Muynck (1978) et Evgueni Berzin (1994)
  • Avec une avance de 9 min et 56 secondes sur le deuxième, il s'apprête à gagner avec l'avance la plus large depuis Vittorio Adorni et ses 11 minutes 26 secondes sur Italo Zilioli en 1965
  • Avec 5 victoires d'étape avec le maillot rose, il égale Learco Guerra (1934) et Eddy Merckx (1973)
  • Ses 6 victoires d'étape sur un Giro en font la meilleure statistique depuis 2004 et les 9 étapes d'Alessandro Petacchi

Tadej Pogacar, records à battre aux JO et sur les Grands Tours

Le doublé en grand tour.

Seuls 10 cyclistes ont remporté deux Grands Tours la même année :

  • Jacques Anquetil, 2 fois (Giro + Tour de France en 1964, Tour de France + Vuelta en 1963)
  • Giovanni Battaglini (Giro + Vuelta en 1981)
  • Alberto Contador (Giro + Vuelta en 2008)
  • Fausto Coppi, 2 fois (Giro + Tour de France en 1949 et 1952)
  • Chris Froome (Tour de France + Vuelta en 2017)
  • Bernard Hinault, 3 fois (Giro + Tour de France en 1982 et 1985, Tour de France + Vuelta en 1978)
  • Miguel Indurain, 2 fois (Giro + Tour de France en 1992 et 1993)
  • Eddy Merckx, 4 fois (Giro + Tour de France en 1970, 1972 et 1974, Giro + Vuelta en 1973)
  • Marco Pantani (Giro + Tour de France en 1998)
  • Stephen Roche (Giro + Tour de France en 1987)

Le triplé en Grand Tour

Seuls 7 coureurs peuvent se vanter de compter au moins une victoire dans chaque Grand Tour :

  • Jacques Anquetil
  • Alberto Contador
  • Felice Gimondi
  • Chris Froome
  • Bernard Hinault
  • Eddy Merckx
  • Vincenzo Nibali

Le doublé Jeux Olympiques + Grand Tour

Seuls 6 coureurs ont réussi cet exploit :

  • Ercole Baldini (Italie)
  • Richard Carapaz (Équateur)
  • Miguel Indurain (Espagne)
  • Primoz Roglic (Slovénie)
  • Jan Ullrich (Allemagne)
  • Bradley Wiggins (Grande-Bretagne)

Record de victoires sur le Tour de France

  • Jacques Anquetil en 1957, 1961, 1962, 1963 et 1964
  • Bernard Hinault en 1978, 1979, 1981, 1982 et 1985
  • Miguel Indurain en 1991, 1992, 1993, 1994 et 1995 (le seul à l'avoir fait cinq années de suite)
  • Eddy Merckx en 1969, 1970, 1971, 1972 et 1974
  • Chris Froome en 2013, 2015, 2016 et 2017
  • Louison Bobet (1953, 1954 et 1955)
  • Greg LeMond (1986, 1989 et 1990)
  • Philippe Thys (1913, 1914 et 1920)

Pogacar en est actuellement à deux victoires sur le Tour de France (2020 et 2021).

Tadej Pogacar : victoires et palmarès

  • Tour de France (2) : 2020 et 2021
  • Liège-Bastogne-Liège (2) : (2021 et 2024)
  • Tour de Lombardie (3) : 2021, 2022 et 2023
  • Tour des Flandres : 2023
  • Tirreno Adriatico (2) : 2021 et 2022
  • Strade Bianche (2) : 2022 et 2024
  • UAE Tour (2) : 2021 et 2022
  • Paris-Nice : 2023
  • Amstel Gold Race : 2023
  • Flèche Wallonne : 2023
  • Jeux Olympiques : médaille de bronze à Tokyo 2020, épreuve de course en ligne
  • Championnats du monde : médaille de bronze à Glasgow 2023, épreuve de course en ligne
  • Championnats d'Europe : médaille de bronze junior à Plumelec 2016, épreuve de course en ligne

Tadej POGACAR

Related content

Vous aimerez peut-être

tour d'espagne 2023 5 etape

Votre carte bancaire arrive à expiration. Cliquez ici pour la mettre à jour et continuer à profiter de votre abonnement.

Votre carte bancaire a expiré. Sans action de votre part, votre abonnement risque d’être interrompu et vous perdrez tous vos avantages.

  • Bouches-du-Rhône
  • Pyrénées-Orientales
  • Notre Fondation

Cyclisme : impérial et intouchable au Giro, Tadej Pogacar écrasera-t-il aussi la concurrence au tour de France ?

Tadej Pogacar a écrasé la concurrence sur le Giro, qu’il a couru de main de maître.

Vainqueur de six étapes, le Slovène Tadej Pogacar s’impose comme le nouveau cannibale du peloton. Il vise le doublé avec le Tour de France.

Veni, vidi, vici : après trois semaines à survoler le Tour d’Italie, Tadej Pogacar est entré dans la ville éternelle tel un empereur romain dimanche pour fêter son succès et se tourner déjà vers son prochain objectif : le Tour de France.

Classement de la 21e étape et dernière étape du Tour d'Italie

21 e étape, à Rome

1. Tim Merlier (BEL/SOQ) les 125,0 km en 2 h 51:50. (moyenne: 43,9 km/h) 2. Jonathan Milan (ITA/LTK) à 0. 3. Kaden Groves (AUS/ADC) 0. 4. Fernando Gaviria (COL/MOV) 0. 5. Tim van Dijke (NED/TJV) 0.

Six victoires d’étape, autant que le grand Eddy Merckx en 1973, une avance abyssale sur son dauphin Daniel Martinez au général, 9 min 56 sec, plus grand écart depuis 1965, et une impression de facilité déconcertante, au risque d’un certain ennui : le Slovène a dominé le Giro de bout en bout, prenant le maillot rose dès le deuxième jour pour l’amener dimanche au pied du Colisée.

Palmarès du Giro

Les dix derniers vainqueurs du Tour d'Italie, dont la 107 e édition s'est achevée dimanche à Rome avec la victoire du Slovène Tadej Pogacar, qui succède au palmarès à son compatriote Primoz Roglic.

En 107 éditions depuis la création de l'épreuve en 1909: 69 victoires pour l'Italie, 7 pour la Belgique, 6 pour la France, 4 pour l'Espagne, 3 pour la Russie et la Suisse, 2 pour la Slovénie, la Colombie, la Grande-Bretagne et le Luxembourg, 1 pour le Canada, l'Equateur, les Etats-Unis, l'Irlande, les Pays-Bas, la Suède et l'Australie.

Les dix derniers vainqueurs : 2024 : Tadej Pogacar (SLO) 2023 : Primoz Roglic (SLO) 2022 : Jay Hindley (AUS) 2021 :  Egan Bernal (COL) 2020 : Tao Geoghegan Hart (GBR) 2019 : Richard Carapaz (ECU) 2018 : Chris Froome (GBR) 2017 : Tom Dumoulin (NED) 2016 : Vincenzo Nibali (ITA) 2015 : Alberto Contador (ESP)

Il marche dans les pas de Merckx

Ce triomphe dès son premier Giro ajoute une nouvelle pièce à sa collection de trophées qui s’agrandit de jour en jour : à seulement 25 ans, l’ogre de Komenda compte déjà 77 succès dont deux Tours de France, six Monuments et un chapelet d’autres classiques et courses par étapes.

Plus que jamais, il marche dans les pas de Merckx, le plus grand coureur de tous les temps avec qui il partage le même appétit glouton. Au Giro, personne ne lui est arrivé à la cheville jusqu’à la dernière étape, remportée par le Belge Tim Merlier au sprint.

Daniel Martinez a enfin confirmé dans un grand Tour et sera un lieutenant de luxe pour Primoz Roglic au Tour de France. Geraint Thomas, valeureux troisième à 38 ans, s’est accroché mais sans la moindre illusion contre Pogacar, "le meilleur coureur contre lequel j’ai couru et pourtant j’en ai connu des bons" .

Rejoindre Marco Pantani au palmarès

Pogacar peut désormais se consacrer au second volet de son grand défi : remporter la même année le Giro et le Tour de France, ce qui n’a plus été réalisé depuis Marco Pantani en 1998. Il a en revanche exclu de participer au Tour d’Espagne, préférant cibler les Championnats du monde à Zurich fin septembre, autre grand objectif.

"Tadej ? C’est Superman"

"Évidemment qu’il peut faire le doublé Giro-Tour. Il est tellement fort. Je suis fier d’être son équipier" , a lancé l’Autrichien Felix Grosschartner. "Tadej ? C’est Superman" , a résumé Rafal Majka, son fidèle lieutenant chez UAE. Certains s’inquiétaient dans la perspective du Tour de France (29 juin-21 juillet) de l’état de fatigue de "Pogi" après trois semaines à ferrailler en Italie dans des conditions climatiques parfois compliquées.

A priori, il n’y a rien à craindre, car il avait encore l’air bien frais dimanche, tout de rose vêtu dans les rues de Rome. Certes il ne s’est pas spécialement économisé en Italie – "il ne peut s’empêcher de faire la course" , a constaté Romain Bardet, 9 e du général – et samedi soir Pogacar a parlé de "trois semaines difficiles" où il a été un peu malade, parfois mal dormi et dû répondre à d’innombrables sollicitations.

Mais il a aussi estimé finir "dans une bonne forme" et avec "le moral au plus haut" avant de goûter à quelques jours de repos, puis de repartir en stage d’altitude à Isola 2000. "Cette victoire au Giro me donne un bel élan pour le Tour de France", assure-t-il.

Pogacar est favori pour devenir le huitième coureur à réussir le doublé Giro-Tour la même année

Des quatre "fantastiques", c’est clairement lui qui présente le plus de garanties à quatre semaines du Tour. Double vainqueur sortant, Jonas Vingegaard a tout juste repris l’entraînement après ses multiples fractures au Tour du Pays basque, alors que Remco Evenepoel et Primoz Roglic, blessés dans la même chute, ne reviennent à la compétition que dimanche prochain au Critérium du Dauphiné.

A côté de lui, on a l’air tellement lents.

En l’état, Pogacar est favori pour devenir le huitième coureur à réussir le doublé Giro-Tour la même année (après Pantani, Indurain, Roche, Hinault, Merckx, Anquetil et Coppi) et continuer son duel à distance avec les légendes du passé, sous le regard souvent impuissant de ses contemporains.

"Jonas (Vingegaard) est le seul à évoluer au même niveau que lui, mais il faut voir comment il sera (sur le Tour de France), analysait Geraint Thomas. C’est insensé le talent qu’il a. Tellement polyvalent, agressif, toute l’année. A côté de lui, on a l’air tellement lents."

J'ai déjà un compte

Je n'ai pas de compte

Vous souhaitez suivre ce fil de discussion ?

tour d'espagne 2023 5 etape

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

tour d'espagne 2023 5 etape

J aimerais que l on m'explique pourquoi mon post est retiré... Oui je je maintient une fois de plus les médias ferment les yeux devant ses performances.

tour d'espagne 2023 5 etape

Franchement ? Rien à f..... !!

Signaler un abus

tour d'espagne 2023 5 etape

tour d'espagne 2023 5 etape

  • Yekaterinburg
  • Novosibirsk
  • Vladivostok

tour d'espagne 2023 5 etape

  • Tours to Russia
  • Practicalities
  • Russia in Lists
Rusmania • Deep into Russia

Out of the Centre

Savvino-storozhevsky monastery and museum.

Savvino-Storozhevsky Monastery and Museum

Zvenigorod's most famous sight is the Savvino-Storozhevsky Monastery, which was founded in 1398 by the monk Savva from the Troitse-Sergieva Lavra, at the invitation and with the support of Prince Yury Dmitrievich of Zvenigorod. Savva was later canonised as St Sabbas (Savva) of Storozhev. The monastery late flourished under the reign of Tsar Alexis, who chose the monastery as his family church and often went on pilgrimage there and made lots of donations to it. Most of the monastery’s buildings date from this time. The monastery is heavily fortified with thick walls and six towers, the most impressive of which is the Krasny Tower which also serves as the eastern entrance. The monastery was closed in 1918 and only reopened in 1995. In 1998 Patriarch Alexius II took part in a service to return the relics of St Sabbas to the monastery. Today the monastery has the status of a stauropegic monastery, which is second in status to a lavra. In addition to being a working monastery, it also holds the Zvenigorod Historical, Architectural and Art Museum.

Belfry and Neighbouring Churches

tour d'espagne 2023 5 etape

Located near the main entrance is the monastery's belfry which is perhaps the calling card of the monastery due to its uniqueness. It was built in the 1650s and the St Sergius of Radonezh’s Church was opened on the middle tier in the mid-17th century, although it was originally dedicated to the Trinity. The belfry's 35-tonne Great Bladgovestny Bell fell in 1941 and was only restored and returned in 2003. Attached to the belfry is a large refectory and the Transfiguration Church, both of which were built on the orders of Tsar Alexis in the 1650s.  

tour d'espagne 2023 5 etape

To the left of the belfry is another, smaller, refectory which is attached to the Trinity Gate-Church, which was also constructed in the 1650s on the orders of Tsar Alexis who made it his own family church. The church is elaborately decorated with colourful trims and underneath the archway is a beautiful 19th century fresco.

Nativity of Virgin Mary Cathedral

tour d'espagne 2023 5 etape

The Nativity of Virgin Mary Cathedral is the oldest building in the monastery and among the oldest buildings in the Moscow Region. It was built between 1404 and 1405 during the lifetime of St Sabbas and using the funds of Prince Yury of Zvenigorod. The white-stone cathedral is a standard four-pillar design with a single golden dome. After the death of St Sabbas he was interred in the cathedral and a new altar dedicated to him was added.

tour d'espagne 2023 5 etape

Under the reign of Tsar Alexis the cathedral was decorated with frescoes by Stepan Ryazanets, some of which remain today. Tsar Alexis also presented the cathedral with a five-tier iconostasis, the top row of icons have been preserved.

Tsaritsa's Chambers

tour d'espagne 2023 5 etape

The Nativity of Virgin Mary Cathedral is located between the Tsaritsa's Chambers of the left and the Palace of Tsar Alexis on the right. The Tsaritsa's Chambers were built in the mid-17th century for the wife of Tsar Alexey - Tsaritsa Maria Ilinichna Miloskavskaya. The design of the building is influenced by the ancient Russian architectural style. Is prettier than the Tsar's chambers opposite, being red in colour with elaborately decorated window frames and entrance.

tour d'espagne 2023 5 etape

At present the Tsaritsa's Chambers houses the Zvenigorod Historical, Architectural and Art Museum. Among its displays is an accurate recreation of the interior of a noble lady's chambers including furniture, decorations and a decorated tiled oven, and an exhibition on the history of Zvenigorod and the monastery.

Palace of Tsar Alexis

tour d'espagne 2023 5 etape

The Palace of Tsar Alexis was built in the 1650s and is now one of the best surviving examples of non-religious architecture of that era. It was built especially for Tsar Alexis who often visited the monastery on religious pilgrimages. Its most striking feature is its pretty row of nine chimney spouts which resemble towers.

tour d'espagne 2023 5 etape

Plan your next trip to Russia

Ready-to-book tours.

Your holiday in Russia starts here. Choose and book your tour to Russia.

REQUEST A CUSTOMISED TRIP

Looking for something unique? Create the trip of your dreams with the help of our experts.

IMAGES

  1. Tour d'Espagne

    tour d'espagne 2023 5 etape

  2. Presentado el recorrido de La Vuelta a España 2023 con 11 salidas y 8

    tour d'espagne 2023 5 etape

  3. Vuelta 2023: voici le parcours et les étapes d’un Tour d’Espagne très

    tour d'espagne 2023 5 etape

  4. Vuelta 2023. Découvrez le parcours détaillé du Tour d’Espagne, étape

    tour d'espagne 2023 5 etape

  5. Entrez dans l'arène !

    tour d'espagne 2023 5 etape

  6. Vuelta 2023. Découvrez le parcours détaillé du Tour d’Espagne, étape

    tour d'espagne 2023 5 etape

COMMENTS

  1. Vuelta a España 2023 Résumé

    Le résumé de la 5ème étape de la Vuelta a España 2023. Étape pour baroudeurs de 186,2 kilomètres entre Morella et Burriana. Le Collado de Ibola (11,4 km à 3,...

  2. Tour d'Espagne 2023

    TOUR D'ESPAGNE 2023 - Découvrez le classement (top 20) de la 5ème étape du Tour d'Espagne 2023, disputée ce mercredi 30 août 2023 entre Morella et Burriana (186.2 km).

  3. Vuelta 2023. Le classement de la 5e étape du Tour d'Espagne, remportée

    La 5e étape de la Vuelta 2023, qui avait lieu ce mercredi 30 août entre Morella et Burriana a été remportée par l'Australien Kaden Groves (Alpecin-Deceuninck). Le porteur du maillot vert a ...

  4. Tour d'Espagne 2023 : Parcours et profil de la 5ème étape

    TOUR D'ESPAGNE 2023 - Ce mercredi 30 août, la 5ème étape sera accidentée entre Morella et Burriana, sur 186,5 kilomètres. Parcours et profil.

  5. Tour d'Espagne

    Suivez Course en ligne Hommes de Tour d'Espagne avec les commentaires live d'Eurosport. Découvrez les dernières infos Cyclisme et les résultats en direct.

  6. LIVE VIDEO : Vuelta

    Mercredi 30 août : Morella - Burriana, 186.2 km (Espagne, UCI WorldTour) Ce mercredi 30 août se dispute la 5e étape de la Vuelta 2023 (Tour d'Espagne), une course par étapes classée en UCI WorldTour. Les coureurs partiront de Morella et rejoindront Burriana après 186,2 kilomètres de course. Vous pouvez suivre cette étape en direct ...

  7. 5e étape du Tour d'Espagne 2023

    Documentation. La 5e étape du Tour d'Espagne 2023 se déroule le mercredi 30 août 2023 entre Morella et Borriana en Communauté valencienne sur une distance de 185,7 km .

  8. Site officiel de La Vuelta

    La Vuelta est l'une des principales courses cyclistes du calendrier international. 21 étapes, trois semaines de compétition entre août et septembre, et plus de 3000 km couvrant la géographie espagnole, et d'autres pays comme l'Andorre, la Belgique, la Fra

  9. Étape 5

    Le code est valable jusque 30 juin 2024. Vivez La Vuelta Virtuelle. Profils, itinéraires horaires, toutes les informations sportives sur l'étape.

  10. Tour d'Espagne : Le profil de la 5e étape

    Découvrez le profil de la 5e étape du tour d'Espagne 2023.

  11. Le parcours officiel de La Vuelta 2024

    Du 17 août au 8 septembre 2024, La Vuelta 24 sera composée de 21 étapes et couvrira une distance totale de 3 265 km. 1 étape de plaine. 5 étapes de moyenne montagne. 8 étapes de montagne. 2 contre-la-montre en individuel. 5 étapes accidentées avec 2 arrivées en altitude. 2 journées de repos.

  12. Vuelta 2023, étape 5 : Parcours et profil détaillés

    Ce mercredi, et à l'occasion de la 5e étape de la Vuelta 2023 (Morella / Burriana), c'est une nouvelle étape accidentée qui attend les coureurs du Tour d'Espagne. Au programme de l'étape du jour, un parcours de quelque 186,5 kilomètres à parcourir et un profil ponctué d'une seule ascension répertoriée à 50 kilomètres de l ...

  13. Tour d'Espagne 2023 : notre présentation de la 5e étape

    Favoris, parcours, directs… : toutes les infos sur la 5e étape du Tour d'Espagne 2023, entre Morella et Burriana.

  14. Vuelta 2023 en direct, suivez toutes les étapes du Tour d'Espagne en live

    Toute l'actualité des étapes de la Vuelta 2023 en temps réel, l'ambiance au bord des routes et sur les lignes de départ et d'arrivée.

  15. Tour d'Espagne étapes et résultats 2023

    Restez informé·e du calendrier complet Tour d'Espagne 2023. Eurosport vous offre les dernières infos en direct, les résultats en temps réel et toutes les actus Cyclisme - Route.

  16. Tour d'Espagne

    Tour d'Espagne - Le Grand Départ de la Vuelta 2023 (26 août - 17 septembre) a lieu cette année depuis Barcelone à l'occasion d'un contre-la-montre par équipes. Au terme d'un parcours de 21 étapes qui s'achèvera à Madrid, les coureurs engagés auront parcouru quelque 3.153,8 kilomètres, 7 étapes de montagne, 6 étapes accidentées, 2 étapes de plaine avec arrivées au ...

  17. Vuelta a España 2023 Résumé

    Le résumé de la 8e étape de Vuelta a Espaã 2023. Une étape montagneuse avec 165 kilomètres entre Dénia et Xorret de Catí sur la Costa Blanca. Le Puerto de la Carrasqueta (10,9 km à 4,6 % ...

  18. Vuelta 2023 : Résultats complets et classement général final du Tour d

    Découvrez les résultats de chaque étape et le classement dans la course au Maillot rouge de la Vuelta 2023, qui se déroule du 26 août au 17 septembre.

  19. Tour d'Espagne 2023 : notre présentation, étape par étape, du parcours

    Découvrez les cartes et profils de la 78e édition de la Vuelta a España, disputée du 26 août au 17 septembre, entre Barcelone et Madrid.

  20. Cyclisme: le Français Axel Laurance remporte le général du Tour de Norvège

    Le Français Axel Laurance a remporté la première course par étapes de sa carrière ce dimanche au Tour de Norvège après la dernière étape enlevée par le vétéran norvégien Alexander ...

  21. Tadej Pogacar, records sur le Giro d'Italia 2024

    Tadej Pogacar, pour sa toute première participation au Giro d'Italia, a déjà inscrit son nom dans les annales de la course. Découvrez tous les records et les statistiques du Slovène de l'UAE Team Emirates.

  22. Cyclisme : impérial et intouchable au Giro, Tadej Pogacar écrasera-t-il

    Vainqueur de six étapes, le Slovène Tadej Pogacar s'impose comme le nouveau cannibale du peloton. Il vise le doublé avec le Tour de France.

  23. Distance Moscow → Ryazan

    Shows the distance in kilometres between Moscow and Ryazan and displays the route on an interactive map. Worldwide distance calculator with air line, route planner, travel duration and flight distances.

  24. 628DirtRooster

    Welcome to the 628DirtRooster website where you can find video links to Randy McCaffrey's (AKA DirtRooster) YouTube videos, community support and other resources for the Hobby Beekeepers and the official 628DirtRooster online store where you can find 628DirtRooster hats and shirts, local Mississippi honey and whole lot more!!

  25. Savvino-Storozhevsky Monastery and Museum

    Zvenigorod's most famous sight is the Savvino-Storozhevsky Monastery, which was founded in 1398 by the monk Savva from the Troitse-Sergieva Lavra, at the invitation and with the support of Prince Yury Dmitrievich of Zvenigorod. Savva was later canonised as St Sabbas (Savva) of Storozhev. The monastery late flourished under the reign of Tsar ...

  26. Russia: Gazprom Appoints Pavel Oderov as Head of International Business

    March 17, 2011. Pavel Oderov was appointed as Head of the International Business Department pursuant to a Gazprom order. Pavel Oderov was born in June 1979 in the town of Elektrostal, Moscow Oblast. He graduated from Gubkin Russian State University of Oil and Gas with an Economics degree in 2000 and a Management degree in 2002.